Home Actualité Cameroun 40 millions de FCfa distribués gratuitement à 2000 foyers de la commune de Poli
Actualité Cameroun

40 millions de FCfa distribués gratuitement à 2000 foyers de la commune de Poli

Il s’agit d’une initiative visant à réduire la pauvreté dans les zones rurales.
voir leurs dons. Il faut dire que les troubles ont perturbé le paiement sur le site de Fignolé. Les litiges déposés le 2ème jour ont entraîné le non-paiement des bénéficiaires tardifs. « Pour arrêter la liste des bénéficiaires, il y a eu tout un processus. Les habitants sont d’abord allés dresser la liste de la population de chaque village. Il y avait une équipe qui faisait des sondages sur chaque famille, puis c’était la livraison de billets à certains ménages. Tous ceux qui ont les billets ne sont pas des bureaux bénéficiaires, dans chaque village une liste est arrivée avec le nom des ménages choisis par le projet de filet social qui doivent se rendre à Poli pour être filmés. Nous devions les filmer à Tété, mais il n’y avait aucun lien et nous les avons renvoyés à Poli. Il n’y a que ces gens qui sont filmés qui sont payés », explique Moussa Foïnamsé, chef traditionnel et bénévole impliqué dans le processus de paiement sur le site de Fignolé (Nazareth).

Selon les informations reçues sur place, même ceux qui n’avaient pas leur nom sur la liste ont fait le déplacement pour être filmés à Poli. De ce fait, leurs noms n’apparaissent pas sur la liste des bénéficiaires le jour du paiement, ce qui a entraîné mécontentement et déception. Si les retardataires n’ont pas été payés le lendemain, c’est qu’il y a eu une plainte qui a causé du bruit et de l’encombrement. « Vous savez que nous ne sommes pas escortés pour ce paiement, si vous continuez à faire du bruit comme ça, nous devrons arrêter le paiement. » L’argent n’aime pas le bruit », a laissé entendre un membre de l’équipe de paiement du Social Safety Nets Project, avant de passer à Voko pour la même opération. « J’ai reçu 20.000 FCfa, nous allons le partager avec la famille car c’est parce qu’on nous a dit que c’est pour toute la famille et pas seulement pour moi. Je remercie les donateurs, que Dieu les bénisse », se réjouit Fadimatou Ndotti de la village Ngoutiri Sur place à Gorrqaya, un quartier de Voko, il a été constaté qu’aucun bénéficiaire du village de Mana n’est venu récupérer son dû. Certains expliquent cela par le manque d’information. Mais force est de constater que tous ceux qui n’ont pas reçu il a accumulé le montant avec le prochain paiement.

Les projets de filets de sécurité sociale sont une série de programmes de transferts non contributifs qui ciblent généralement les personnes pauvres et vulnérables pour les aider en améliorant leurs conditions de vie. Ce financement déclaré profite à 2 000 ménages, qui perçoivent 20 000 FCfa tous les deux mois grâce à la politique prônée par l’Exécutif Municipal. Mais il s’avère que certains des pauvres ont été laissés pour compte au détriment des riches

« Je suis une femme handicapée, je marche avec la béquille. C’est difficile pour moi de faire un travail qui rapporte de l’argent. Mais à ma grande surprise je n’ai pas été sélectionnée, j’ai vu des gens qui peuvent se le permettre », raconte Loumbi, une dame qui peut se déplacer avec sa béquille car un de ses pieds a été coupé à la cuisse. Et le maire de répondre à de telles situations : « Ils m’ont dit qu’ils avaient identifié les plus défavorisés, si c’est le cas, nous vérifierons à nouveau lorsqu’ils se rendront sur place pour la deuxième phase ».

#millions #FCfa #distribués #gratuitement #foyers #commune #Poli

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Ligue des champions : Mbappé envoie le PSG en demi-finale contre Dortmund

Jouant avec un homme supplémentaire pendant plus d’une heure, le Paris Saint-Germain...

Vatican : le pape demande de prier pour les groupes ethniques en guerre

Au Vatican, le pape François a exhorté les croyants chrétiens à prier...

AfricaTech Awards 2024 : la fintech camerounaise FUTA sélectionnée pour la 3ème édition

(Investir au Cameroun) – Viva Tech, forum annuel dédié à l’innovation technologique...

[quads id=1]