Affaire Amougou Belinga : voici le motif de l’interdiction et de la révocation de ses passeports

0

• Jean-Pierre Amougou Belinga interdit de quitter le Cameroun

• Ses passeports ont été révoqués et une enquête a été ouverte

• Raisons probablement connues

L’affaire Jean-Pierre Amougou Belinga fait beaucoup saliver. Au moment où beaucoup s’interrogent sur les véritables raisons de son interdiction de quitter le territoire, on apprend que ses passeports ont été révoqués.

Il était en route pour Paris sur un vol d’Air France pour une réunion du conseil d’administration lorsque la mauvaise nouvelle est tombée.

Selon les dernières informations en possession de la rédaction de Cameroonweb, la police talonne le sulfureux homme d’affaires camerounais Jean-Pierre Amougou Belinga.

Mais quelle est la raison de son interdiction et de la révocation de ses passeports ?

Crimes, blanchiment d’argent, détournements de fonds, attentats et menaces contre certains des plus proches collaborateurs de Paul Biya, tout est possible et le dernier serait la dernière goutte qui aurait fait déborder le vase.

Selon Koaci.com, Jean-Pierre Amougou Belinga n’hésite pas à envoyer des avertissements aux dirigeants camerounais, notamment aux proches du chef de l’Etat contre lesquels il menace de lancer « ses journalistes ».

« Selon les médias, l’homme d’affaires est surtout fâché contre trois figures clés de l’entourage du président camerounais. Ferdinand Ngoh Ngoh, secrétaire général de la présidence de la République. Samuel Mvondo Ayolo, le directeur du cabinet civil et Oswald Babooke son adjoint », a déclaré Koaci.com.

« C’est lors d’une émission présentée par un de ‘ses journalistes’ que le chef de la police a été mentionné comme étant impliqué dans un scandale financier en Guinée équatoriale », a-t-il ajouté.

« L’interdiction de sortie du territoire et la révocation des passeports décidées par les policiers contre Amougou Belinga sonne comme le début du rouleau compresseur d’un gouvernement méprisé et bafoué dans la vision du monde par un homme d’affaires qui tente de détruire toute la république pour se mettre à genoux », Koaci.com a écrit.

« Un document marqué ‘confidentiel’ et signé par le directeur de la police des frontières, Jean Louis Messing, interdit à l’homme d’affaires de quitter le territoire. En outre, le directeur de la police des frontières demande la révocation de ses passeports, y compris le document diplomatique centrafricain dont il dispose », ont ajouté les médias.

Une enquête serait même ouverte pour retrouver les sources de la fortification de Jean-Pierre Amougou Belinga.

#Affaire #Amougou #Belinga #voici #motif #linterdiction #révocation #ses #passeports

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire