Affaire Cynthia Fiangan : au tribunal, Voici ce que plaide la tiktokeuse

0

Un nouveau rebondissement surgit dans l’affaire de l’arrestation de Christelle Biloa Atangana, alias Cynthia Fiangan.

Le 7 septembre 2022, elle a été déférée devant le tribunal de première instance de Yaoundé. Cynthia Fiangan a depuis plaidé non coupable d’outrage à la pudeur.

Dans les charges retenues contre elle par le tribunal de Yaoundé, la jeune de 18 ans fait face à l’indignation publique contre les bonnes mœurs, les publications obscènes et les outrages à la pudeur.

Elle est derrière les barreaux de la prison centrale de Yaoundé depuis environ deux mois après que des vidéos de sa nudité aient circulé à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux.

Les documents présentés par la Couronne sont restés douteux dans cette affaire après que Cynthia a plaidé non coupable. Pour son collègue MMI, le processus a toutefois été reporté au 21 septembre 2022.

Il y a quelques jours, une rumeur sur sa possible libération circulait sur les réseaux sociaux. En effet, selon plusieurs plateformes, Cynthia Fiangan aurait retrouvé sa liberté.

Ses fans et une partie du public, qui attendaient ce moment avec impatience, ont applaudi, tandis que d’autres ont préféré prodiguer quelques conseils à la jeune fille qui a filmé leurs rencontres sexuelles et les a partagées sur les réseaux sociaux, ce qui l’a fait atterrir en prison.

Après vérification il n’y a rien. Cynthia Fiangan est toujours en détention.

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire