Affaire Minat contre CPP : le juge dépose Atanga Nji. humiliation de l’année sur

0

• La Cour Suprême du Cameroun s’était déjà prononcée dans cette affaire

• Mercredi prochain, elle statuera à nouveau dans cette affaire, surtout après appel

• Le limogeage administratif de Kah Walla par Atanga Nji a été rejeté

Dans une publication ce mercredi 12 janvier 2022, Me Hippolyte Meli Tiakouang informe de l’avis national et international rendu ce jour par la Chambre administrative de la Cour suprême du Cameroun, un arrêt dans lequel elle a ordonné la démission administrative par acte du MINAT, de Mme . Kah Walla dirige le CPP.

« La révocation administrative par acte du MINAT, de Mme Kah Walla à la tête du CPP, rejetée et définitivement annulée par un précédent jugement de la Chambre administrative de la Cour suprême du Cameroun. Elle décide : > La suite à donner pour bientôt ! », écrit Me Meli Tiakouang dans une publication.

Le 26 décembre 2020, le premier président de la Cour suprême du Cameroun a rendu une décision qui soutient fermement le Parti du peuple camerounais (CPP) de Kah Wallah dans l’affaire entre cette formation politique et le ministère de l’Administration territoriale.

Dans un communiqué rendu public par le CPP le 29 décembre 2020, la formation politique communique « le point de vue national et international selon lequel dans l’affaire qui l’oppose au ministère de l’Administration territoriale, le premier président de la Cour suprême vient de rendre un jugement définitif à la direction actuelle du parti ».

Rappelons que le 17 juillet 2018, Paul Atanga Nji, ministre de l’Administration territoriale, dans une note lue sur les antennes du diffuseur national adressée aux gouverneurs, a informé ces derniers que le représentant officiel du CPP était désormais Tita Fon Samuel, une membre de caractère du G20 et ex-militant a quitté le parti.

« Cette décision a entraîné un accroissement de la répression contre les militants et sympathisants du CPP qui sont restés fidèles à la direction légale et légitime de ce dernier à la suite des différentes consultations internes conformément à nos statuts et règlements », peut-on lire dans le communiqué signé par Franck Essi, secrétaire général du CPP.

#Affaire #Minat #contre #CPP #juge #dépose #Atanga #Nji #humiliation #lannée #sur

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire