Affrontements à Bui : deux chars de l’armée détruits ce matin

0

• Les affrontements ont eu lieu le 28 septembre 2021

• Au moins deux chars de l’armée ont été détruits

• Le rapport officiel n’a pas encore été publié

Dans les régions anglophones du Cameroun, les combats se poursuivent entre les militaires et les groupes séparatistes armés. Selon les informations recueillies par la rédaction de CameroonWeb, un violent affrontement a eu lieu mardi 28 septembre 2021 entre le groupe armé appelé les Bui Warriors et les militaires camerounais à Nkar (Bui) dans la région du nord-ouest. Le bilan des combats n’a pas encore été dévoilé, mais plusieurs véhicules militaires auraient été détruits.

« 2 chars de l’armée camerounaise détruits à l’explosif par les guerriers Bui à Nkar (Bui) le 28 septembre. Le nombre de morts et de blessés doit être déterminé », estime le journaliste Michel Biem Tong.

Le 27 septembre, le Cameroun a été informé que dans la nuit du 26 au 27 septembre 2021, au moins 22 véhicules de l’armée camerounaise, pour la plupart des véhicules blindés, avaient été transportés à Bui. Ce déploiement impressionnant a eu lieu 24 heures après l’explosion d’un véhicule blindé de l’armée autour de la rue Mongolie, au-dessus de BBH Kumbo, département de Bui dans la région du Nord-Ouest. Le bilan fait état de 02 morts et plusieurs blessés graves. Ces derniers ont été emmenés dans un hôpital de la région. L’attaque a été revendiquée par les « Bui Warriors », un groupe séparatiste opérant dans la région.

Bui est aussi le fief du célèbre chef de guerre ‘Général NO PITY’ dont les attaques ont coûté la vie à plusieurs dizaines d’éléments de l’armée camerounaise.

#Affrontements #Bui #deux #chars #larmée #détruits #matin

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: