Agression de Nourane Foster : Cabral Libii va porter plainte

0

• Nourane Foster a été attaquée

• Il obtient le soutien de Cabral Libii

• Le président du PCRN portera plainte

Nourane Foster, agressée par des policiers, a reçu aujourd’hui la visite d’une délégation de sa famille politique conduite par le député Cabral Libii.

« Donc cette rencontre nous a permis d’avoir la version des faits de Nourane FOTSING et cette version contredit totalement le communiqué du gouverneur de la région de l’ouest », a déclaré Clotaire Ngue, militant du PCRN, avant de préciser que le PCRN entend se référer l’affaire aux juridictions compétentes : « A cet effet, le Président National du PCRN, l’Honorable Cabral LIBII, soucieux de l’Etat de droit qui doit être une réalité pour tous, dans le respect de nos institutions, s’engage à traiter cette affaire à la discrétion des tribunaux compétents, afin que justice soit rendue ».

En marge de cette visite, Cabral Libii a fait une déclaration de soutien à Nourane Foster, expliquant pourquoi la députée persistait à emprunter une voie barrée par les policiers.

« L’Honorable Nourane Fotsing n’a jamais forcé un barrage de police avec ses mains, ni par un intermédiaire, comme elle conduisait comme le montre la séquence, elle risquait déjà d’abîmer son véhicule. Notez également que lorsqu’elle a elle-même demandé quelques minutes plus tôt pour accorder la même faveur à un véhicule, car la police avait en effet levé la barrière pour permettre à un autre véhicule de passer devant elle, une policière avait déjà levé la barrière pour lui faire cette faveur Mais les collègues de cette dernière ont mis le barrière de retour… » explique Cabral Libii.

L’autre version

Les Camerounais ont été choqués par les images de la députée Nourane Foster aux prises avec des policiers. Selon les premières versions servies, le gouverneur de la région de l’Ouest qui a participé à la prière de Tabaski a fait bloquer la route menant à la mosquée. Selon les explications du commissaire départemental Mezang qui est en charge de la voie publique à Bafoussam, la fermeture de cette route pendant les vacances est une pratique courante dans la localité. La mosquée principale ne pouvant accueillir tous les croyants, les prières ont lieu sur la voie publique.

Pour assurer la sécurité des fidèles et éviter les embouteillages, il précise que plusieurs contournements sont réservés aux usagers. « Il y a au moins 5 détours que vous pouvez emprunter pour éviter cette zone (…) Toutes les voitures ont circulé. Cette dame a décidé de braver toutes ces dérives », explique le commissaire avant d’indiquer que le lieu où s’est produit l’incident était la dernière barrière à franchir pour atteindre les fidèles qui priaient.

« Au niveau où se produit l’incident. C’est la dernière barrière protégeant les personnes qui prient. Si ces fonctionnaires la laissent passer, les priants devraient se lever pour qu’elle passe avec sa voiture », explique le commissaire.

De son côté, le député n’a pas commenté l’incident. Sur sa page Facebook, elle a souhaité à la communauté musulmane une bonne fête de Tabaski. D’autres sources affirment qu’à la suite de l’incident, le gouverneur de la région ouest a été reçu par les autorités qui ont tenté de calmer la situation.

#Agression #Nourane #Foster #Cabral #Libii #porter #plainte

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.