Home Actualité Cameroun Après sa visite chez Paul Biya; Voici l’incroyable démonstration de force d’Amougou Belinga avec ‘EKANG’ (image)
Actualité Cameroun

Après sa visite chez Paul Biya; Voici l’incroyable démonstration de force d’Amougou Belinga avec ‘EKANG’ (image)

Après sa rencontre au Palais d’Etoudi, Jean Pierre Amougou Belinga a poursuivi une autre activité importante. En effet, le patron du Groupe Anecdote a fait visiter son nouvel immeuble à une haute personnalité.

Jean Pierre Amougou Belinga présente son « nouveau bébé » à Gilbert Tsimi Évouna
Le chef du groupe L’Anecdote a fait visiter les locaux de l’immeuble Ekang au président du conseil régional du Centre le 30 août.

La journée a visiblement été chargée pour l’homme d’affaires. Bien avant cette tournée il était à Etoudi au royaume du pouvoir. Il a été reçu en même temps que l’ancien ministre de l’Eau Basile ATANGANA KOUNA, fraîchement sorti de la prison centrale de Kondengui où il avait été incarcéré pour détournement de fonds publics. Les deux personnes ont rencontré le ministre directeur du cabinet civil de la présidence de la République du Cameroun, M. Samuel Mvondo Ayolo.

‘EKANG’ ou la démonstration de toute-puissance et de richesse d’Amougou Bélinga

Amougou Bélinga est riche et il démontre sa toute-puissance et ses milliards avec une nouvelle réalisation. Il s’agit du bâtiment « EKANG » construit par le PDG du groupe Anecdote.

Le nouvel immeuble du milliardaire Jean Pierre Amougou Bélinga se dresse fièrement à Yaoundé. Selon certaines informations, le bâtiment abritera des magasins Zomloa. Pour le moment on ne sait pas quelles entreprises d’Amougou Bélinga seront basées dans l’immeuble. On ne sait pas non plus si des bureaux peuvent être loués pour les entreprises souhaitant s’y établir.

Il y a quelques semaines, le milliardaire Jean Pierre Amougou Bélinga avait attiré l’attention après avoir partagé certaines photos de l’hôtel ELIXIR GUEST HOUSE, qui appartiendrait à sa troisième épouse.

ELIXIR GUEST HOUSE, l’hôtel de luxe du rond-point de Bastos, appartient évidemment à Melissa Amougou Bélinga, qui ne s’en cache pas. Dans un article récent, l’épouse du PDG de Vision4 a partagé avec amour avec ses abonnés Facebook qu’elle est la propriétaire de cet hôtel de luxe.

« Bonjour bonjour mes chers (ères) et désolée du silence. C’est avec beaucoup de joie que je vous présente le projet qui m’a tant occupé ces derniers mois.
La Maison d’hôtes de luxe  » ELIXIR GUEST HOUSE » située au rond point bastos avant La boutique Chic Design. Bâti sur 900m2 , Elixir Guest House c’est un grand immeuble de 4 étages dont : 07 appartements de luxe comprenant chacun 02 chambres, 03 douches, 01 cuisine très bien équipée, 02 balcons.
01 Appartement avec rooftop offrant une vue panoramique sur 360°, 02 chambres, 03 douches, une cuisine super équipée et une déco haut de gamme. Tout a été pensé pour votre plus grand confort », écrit la troisième épouse du Zomloa.

Posséder un hôtel ne devrait normalement pas être un problème pour Melissa Amougou Bélinga. Le problème, c’est que son mari, qui lui a offert cet hôtel, a été au centre d’un scandale il y a quelques semaines.

L’homme s’est avéré être le propriétaire de plusieurs entreprises et devait des milliards d’impôts au gouvernement camerounais.

L’homme a également bénéficié de plusieurs subventions gouvernementales et est soupçonné d’être l’un des hommes ayant bénéficié des versements « noirs » de Line 94.

legende

ref: camerounweb

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Avocat Charly Noah : « Le juge a ordonné sa libération d’Amougou Belinga en appliquant la loi »

Une ordonnance de libération fondée sur le droit Dans l’affaire de l’assassinat...

Canal 2 International sous le contrôle des impôts à Douala

Descente des services fiscaux chez Canal 2 International à Douala Les locaux...

Politique Abonnés Des Bongo à Amougou Belinga, TéléSud, l’échec d’une chronique

Des Bongo à Amougou Belinga, TéléSud, chronique d’un fiasco La chaîne de...