Attaque violente : Boko Haram tue un officier de l’armée camerounaise

0

• Un soldat de l’armée camerounaise vient d’être tué dans un attentat

• Il est sous-lieutenant dans l’armée

• Il a été tué par des éléments de Boko Haram

Une information qui vient de parvenir à la rédaction de CamerounWeb indique que le sous-lieutenant Koulagna du 42e BIM à Mora a été assassiné ce dimanche.

L’attaque, selon notre source, a eu lieu au poste de Zélévet à Mora dans l’extrême nord du Cameroun.

« Tôt ce matin, des militaires de la secte religieuse ont été pris en embuscade au poste de Zélévet à Mora. Attaque au cours de laquelle le sous-lieutenant Kalougna a été tué. Plusieurs de ses collègues ont été blessés », a rapporté notre source.

La dernière attaque de Boko Haram au Cameroun remonte à environ deux semaines. Quatre villageois camerounais ont été tués dans la ville de Mokolo près du Nigeria, toujours dans l’extrême nord du Cameroun.

Le maire de Mokolo, Vohot Deguime, a déclaré que l’attaque avait eu lieu le 10 novembre vers 20 heures, heure locale.

« Des terroristes de Boko Haram sont arrivés dans la municipalité de Tourou et ont abattu trois hommes et une femme et en ont blessé quatre autres avant de retourner au Nigeria », a déclaré Vohot Deguime.

L’attaque visait Mont Roum Toufou1, un village bordant les monts Mandaras qui bordent le Nigeria, où des combattants terroristes sont « certainement cachés », a-t-il expliqué.

Les monts Mandara, qui forment la frontière naturelle entre le Cameroun et le Nigeria, servent également de refuge au groupe État islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap, issu d’une scission de Boko Haram).

#Attaque #violente #Boko #Haram #tue #officier #larmée #camerounaise

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: