Attaques de Boko Haram : émouvante visite du ministre Assomo aux soldats blessés

0

Le ministre-adjoint de la présidence chargé de la défense effectue depuis hier une visite de travail dans le Grand Nord. Le chef des forces armées, Paul Biya, a même demandé au Mindef de se rendre dans cette partie du pays où la secte terroriste Boko Haram semble se rétablir.

Arrivé hier matin dans la capitale régionale de l’Extrême-Nord, le Mindef s’est immédiatement rendu à l’hôpital militaire de Maroua où les blessés des attentats du 25 juillet à Sagmé et du 27 juillet à Zigue, commune de Waza, sont internés dans le département du Logone. et Chari. Ces deux attaques ont fait 13 blessés et morts pour le premier, 3 blessés et 6 tués, dont un civil et 5 militaires, pour le second. Selo, sources militaires, 12 victimes toujours en garde à vue.

Jodeph Beti Assomo leur a transmis les mots d’encouragement du chef des forces armées, Paul Biya, et ceux de tout le peuple camerounais, pour le courage dont ils ont fait preuve en protégeant le territoire national des attaques des bandes armées : « Les militaires n’oublient jamais ses hommes, je vous apporte le soutien du chef de file en première ligne pour défendre la réunion de sécurité flag.A est prévue pour ce jour, dont le but est sans doute de remobiliser les troupes et mettre en place un nouveau mécanisme, en vue de la création d’ un à mettre fin à Boko Haram.

Voir l’appareil

En effet, en l’espace de 3 jours, les militaires ont subi deux attaques violentes. Il s’agit donc de refondre complètement le système actuel et, pourquoi pas, de passer à l’attaque. En fin de semaine dernière, Joseph Beti Assomo a effectué une visite de travail dans la région de l’ouest, plus précisément à Mbouda, où les forces de défense et de sécurité sont les cibles privilégiées des terroristes. Qui n’hésitent plus à attaquer les commissariats, les brigades mixtes de contrôle. Au terme d’un échange de 5 heures, le Mindef, accompagné d’une importante délégation de chefs militaires des différentes composantes de l’armée camerounaise, a annoncé l’arrivée de renforts en termes de personnel et de matériel dans la zone.

#Attaques #Boko #Haram #émouvante #visite #ministre #Assomo #aux #soldats #blessés

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.