Attrapé par la CAN, l’artiste Willy Mendo arrêté et jeté en prison au Cameroun

0

• Willy Mendo est arrêté au Cameroun

• Il est accusé de détournement de fonds publics

• Il voulait participer à la 33ème édition de la CAN

De retour au Cameroun pour assister à la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, qui débute le 09 janvier 2021, l’artiste camerounais Willy Mendo a été arrêté et détenu à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé.
Le mandat justifiant le placement en détention provisoire, signé le 30 décembre 2021 par la juge d’instruction du Tribunal de Grande Instance du Mfoundi (Yaoundé), Gertrude Sanama Ekassi, indique que l’artiste de son vrai nom Obam William Mendo est inculpé détournement de fonds publics sans plus de précisions.

Passant pour la nouvelle génération comme un illustre inconnu, Willy Mendo a composé un titre célèbre dans les années 1980 en l’honneur des lions indomptables du Cameroun.

Sa chanson mythique intitulée « Lions indomptables » sortie au lendemain du sacre de l’équipe camerounaise à Abidjan à l’issue de la CAN de football organisée en Côte d’Ivoire en 1984, est diffusée à la radio et reprise à l’unisson par des milliers de supporters des Indomptables des lions… », rappelle le site d’information Cameroun-Info. Pour sa défense, l’artiste n’a pas commenté la suite de l’affaire.

Piège CAN

La Coupe d’Afrique des Nations serait utilisée comme appât par le régime de Yaoundé pour capturer de nombreux opposants politiques et autres qui violent la loi. Pour éviter cette chute, le journaliste camerounais Rémy Ngono s’est abstenu de participer à la précédente édition du CHAN alors que toute l’équipe de RFI s’était rendue au Cameroun.

Près d’une cinquantaine de militants des Mouvements pour la Renaissance du Cameroun (MRC) ont été condamnés à de lourdes peines de prison par le tribunal militaire de Yaoundé quelques jours avant le début de la CAN. C’était contre ces opposants camerounais des crimes comme l’insurrection et l’atteinte à la sûreté de l’Etat.

La CAN se déroule dans un climat tendu au Cameroun. Le député du parti politique SDF, Nitcheu, a organisé une grande marche à Douala le 8 janvier 2022 pour exiger la libération de tous les prisonniers politiques et la fin de la guerre dans les régions du nord-ouest du sud-ouest du Cameroun.

#Attrapé #par #lartiste #Willy #Mendo #arrêté #jeté #prison #Cameroun

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: