Bastonnade : Découvrez la conversation entre le youtubeur et Eto’o qui a craqué sur le champ

0

L’ancien attaquant international et président de la Fédération de football du Cameroun (Fecafoot) Samuel Eto’o Fils est redevenu fou.

Il a perdu ses nerfs le lundi 05 décembre 2022 après avoir quitté le stade 974 de Doha où il regardait le match des huitièmes de finale entre le Brésil et la Corée du Sud.

Les images font le tour du monde. Samuel Eto’o Fils a utilisé un supporter se faisant passer pour un YouTuber algérien.

Justement, l’Algérie et le Cameroun ne font pas bon ménage depuis le fameux match entre les deux (02) nations au stade Mustapha Tchaker de Blida.

En effet, l’Ambassadeur de la FIFA Samuel Eto’o Fils a pris quelques photos avec ces fans et supporters venus assister au match que le Brésil a remporté par quatre (04) buts à un (01).

Pendant ce temps, le Youtubeur est apparu, caméra au poing, et a posé quelques questions à Samuel Eto’o Fils.

Ce dernier n’a visiblement pas plu au président de la Fécafoot. Il l’a fait savoir avec son geste d’humour.

Dans la vidéo on voit aisément que Samuel Eto’o Fils a d’abord averti l’homme qui l’a filmé. Puis il l’a agressé agressivement.

Les gens autour du Big 9 ont essayé de l’empêcher de faire ce qu’il voulait faire.

A un moment pourtant, Samuel Eto’o Fils se précipite librement vers l’Algérien pour lui délivrer un puissant coup de pied dans la poitrine. Le YouTuber est tombé directement au sol avec sa caméra cassée.

Les populations locales garantissent que Samuel Eto’o Fils a échangé des paroles fortes et haut perchées avec son interlocuteur. Il l’a poursuivi agressivement avant de le frapper.

La journaliste Lile Piedjou a mis la main sur la version de l’histoire de l’homme agressé : « Voici l’homme qui a été frappé par Samuel Eto’o Fils.

Il s’appelle Sadouni SM. Dans une vidéo, il avoue avoir dit au président de la Fécafoot qu’il a soudoyé l’arbitre Bakary Gassama. »

Le YouTubeur informe l’opinion publique : « Je suis au commissariat. Je me suis d’abord battu avec Samuel Eto’o SON aujourd’hui, regardez (il montre des égratignures). Eto’o m’a frappé et celui qui était avec lui m’a défendu.

Et il a détruit la caméra avec laquelle je l’ai filmé (il montre la caméra). Je l’ai filmé et je lui ai posé des questions sur Gassama, je lui ai dit comment tu as donné des pots-de-vin. Ça l’a énervé et il m’a frappé, il a cassé ma caméra et mon micro.

Et je suis toujours au commissariat, j’ai des droits, et on verra quels sont ses droits. Partagez cette vidéo pour que quelqu’un que vous connaissez puisse la voir par exemple, mais je sais que le Qatar est un État de droit et ils me retireront mes droits.

Je veux que vous montriez votre solidarité avec nous à ce sujet, nous venions d’Algérie et il nous a fait ça. »

C’est sans doute le début d’une nouvelle longue liaison entre Algériens et Camerounais. C’est une situation qui doit être surveillée de près.

Rf: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire