Bébé en prison à la brigade de gendarmerie de Nkolondom

0

• Le bébé d’à peine 1 an a été gardé en cellule

• C’est une affaire incroyable qui a fait parler les gens pendant quelques heures

• Le FDC demande la libération du bébé

Dans un communiqué du Cameroon Democratic Front (FDC) parvenu à la rédaction de CameroonWeb, on apprend qu’un bébé a été mis en prison par des gendarmes de la brigade de gendarmerie de Nkolondom.

« Le Front Démocratique du Cameroun (FDC) a appris avec étonnement la détention d’un bébé d’à peine un an dans les cachots contaminés et malodorants de la brigade de gendarmerie de Nkolondom à la pharmacie Messassi, non loin du Palais de l’Unité », écrit le parti politique dans son communiqué de presse.

« Le FDC condamne cet acte ignoble qui ne rend pas justice à l’image de nos forces de défense et de sécurité. Le FDC rappelle que le rôle de la gendarmerie est d’assurer la sécurité des personnes, des biens et des institutions et non de faire preuve d’inhumanité. Le FDC demande instamment l’ouverture d’une enquête pour comprendre ce qui s’est passé dans la tête de ces gendarmes pour commettre un tel acte afin que des sanctions exemplaires soient prises par la plus haute hiérarchie », a ajouté le parti.

Petit à petit, le FDC se donne l’image d’un parti politique républicain et souhaite contribuer à la lutte contre les pratiques déviantes au sein de la société camerounaise.

Le parti s’est distingué il y a quelques mois en protestant contre la présence des homosexuels camerounais Bengono et de son mari suisse sur le territoire camerounais et en appelant les autorités à les expulser.

Récemment, le président du parti a lancé une action auprès de la Cour suprême de justice pour licencier les PDG des entreprises publiques qui ont dirigé ces entreprises pendant plus de 9 ans au total.

#Bébé #prison #brigade #gendarmerie #Nkolondom

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: