Biologiste Polain Nzobeuh :Voici pourquoi la consommation abusive de poisson braisé est déconseillée

0

C’est selon une sortie médiatique de ce biologiste, dont la première sortie sur la toxicité des beignets associés aux haricots et à la farine d’avoine a suscité la controverse.

Le docteur Polain Nzobeuh, biologiste camerounais, déconseille la consommation explicite de poisson mijoté. Au lieu de cela, il promeut la consommation de « koki » (un repas à base de haricots blancs et d’huile de palme, ndlr), qui, selon lui, est bon pour la santé car il est cuit à la vapeur à partir des feuilles.

« Je préfère quelqu’un qui mange le koki patate, que celui qui mange le poisson braisé ou beignet haricot bouillie matin et soir. (…) Le koki est cuit à la vapeur sans fritures », a relevé LeBledparle des propos du scientifique dans l’émission “Le Duel” sur la chaine privée Canal 2 International. Il y était invité ce dimanche.

Cette sortie a de nouveau été l’occasion de revenir la problématique de la toxicité du mélange beignets-haricot-bouillie. « J’ai constaté que le beignet haricot bouillie est un amalgame extrêmement toxique. On me demande de ramener le débat terre à terre avec des gens qui me crient dessus. On ne discute pas science avec la populace. On discute avec des gens qui peuvent se mettre en face et vous écouter », a-t-il lancé. Sans doute une réponse aux critiques à son endroit sur la toile sur son conseil d’interdiction de consommation de ce repas très prisé par les Camerounais.

Par ailleurs, il fait le lien entre l’alimentation et la qualité du sperme de l’homme aujourd’hui. « La composition des spermatozoïdes dans le sper.me des hommes a baissé et c’est lié à la pollution environnementale et l’alimentation. Quand vous observez le pic de diabétiques depuis la révolution industrielle ça pique du nez », soutient-il.

ref: lebledparle

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire