Brasseries du Cameroun : pourquoi Emmanuel de Tailly a jeté l’éponge

0

Assez de rumeurs, les choses sont désormais officielles. Un mois après que le conseil d’administration de la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC) a accepté la démission d’Emmanuel de Tailly le 13 avril à Paris, la nouvelle a été rendue publique. Le Français sera remplacé par son compatriote Stéphane Descazeaud, qui prendra la relève du leader du secteur brassicole à partir du 1er juillet.

Lis

Avec cette décision, une série de plus d’un mois prend fin. Selon des indiscrétions, fin février, Emmanuel de Tailly a proposé sa démission à Pierre Castel, dont le groupe contrôle 90 % du tour de table, qui l’a refusée. Ce qui n’a pas affaibli sa détermination. A pris la décision « sur un coup de tête » de signaler son mécontentement avec un certain degré de négligence en matière de sécurité. Qualité-Hygiène-Sécurité-Sécurité-Environnement (QHSSE) est l’une des

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire