URGENT : Après sa libération, Atangana Kouna quitte le Cameroun

0

L’ancien ministre de l’Eau et de l’Energie, arrêté en mars 2018 et libéré en juillet dernier sur ordre de Paul Biya après l’abandon des poursuites par le Tribunal pénal spécial, a quitté le territoire camerounais pour la France, lui a indiqué camerounweb.com.

Basile Atangana Kouna a décidé de quitter le Cameroun quelques semaines seulement après sa libération. Camerounweb.com a appris que l’ancien ministre de l’Eau et de l’Energie, récemment limogé de Kondengui, a quitté le territoire camerounais le mardi 16 août 2022. Selon certaines indiscrétions, il s’envole pour la France. Il s’est envolé de l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen très tôt ce matin. Des images reçues par nos rédacteurs le montrent sur le pont d’envol vérifiant ses nombreuses valises. Le nombre de valises avec lesquelles il se déplace indique suffisamment qu’il s’y rend pour un séjour plus long. Tout indique qu’il ne reviendra pas de sitôt.

Rappelons que le 9 mars 2018, Basile Atangana Kouna a été arrêté au Nigeria après avoir été évincé du gouvernement. Il a été immédiatement renvoyé au Cameroun puis détenu à la prison centrale de Yaoundé-Kondengui, où il a été inculpé de plusieurs chefs d’atteinte à la propriété publique. En 2020, le tribunal de première instance du centre administratif de Yaoundé l’a condamné pour immigration clandestine. En 2021, le principe de la libération contre restitution du cadavre du crime avait été adopté après que ses avocats aient adressé plusieurs requêtes au président camerounais.

Restait à mettre en œuvre les modalités pratiques de restitution des fonds détournés au Trésor. Basile Atangana Kouna a dû attendre le 11 avril 2022 pour obtenir le déblocage partiel de ses comptes bancaires puis pouvoir envoyer au tribunal, par lettre du Payeur Général de Yaoundé Ier, la preuve de ses actes et le versement de la somme de plus de 1,2 milliard de francs CFA à l’Etat. Après avoir payé une partie du corps du délit, il a été libéré dans la nuit du 29 juillet 2022.

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire