Burr : un gendarme tue un jeune agriculteur

0

Le drame s’est déroulé le 22 juillet 2021 à la brigade de gendarmerie de Pouma. Le jeune homme qui a été tué a été conduit à la brigade alors qu’il ne faisait l’objet d’aucune plainte.

La population de la commune de Pouma, localité à 131 km de Yaoundé sur la route nationale n°3, est dans la tourmente et la consternation. Un jeune de 25 ans a été tué par la brigade de gendarmerie le 22 juillet dans des circonstances encore obscures. Selon les informations recueillies sur place, Justin Magloire a été emmené à la brigade Pouma par un gendarme mercredi dernier. Il a été placé en prison. Il n’y a eu aucune plainte au sujet du jeune agriculteur. Mais nous avons appris que la victime vivait avec une jeune fille avec laquelle il se disputait. Cette mésentente n’a pas été gérée en couple au point que la demoiselle décide d’activer ses connaissances pour en découdre avec son mari.

Sachant que Justin Magloire se rendrait mercredi au marché de Pouma pour vendre du manioc, sa compagne est allée prévenir le gendarme qui a arrêté le jeune homme alors qu’il s’apprêtait à vendre ses produits alimentaires. Justin Magloire est conduit à la brigade de gendarmerie où il est illégalement incarcéré. Les témoignages montrent que la victime a été brutalement battue et torturée.

Incapable de supporter ce traitement cruel et humiliant, le jeune homme est décédé. Une source à l’hôpital de district de Pouma affirme qu’après le décès de la victime, le gendarme en question a décidé de transporter la dépouille de mercredi à jeudi à la morgue de l’hôpital de Pouma. Notre source ajoute que le responsable de la morgue a refusé d’accepter ce corps en raison des signes de torture que la victime montrait. Face à cette situation, la population s’est précipitée à la morgue pour dénoncer cet acte. Les autorités administratives et policières de la ville se sont rendues sur place pour arrêter le tueur présumé qui est en garde à vue à la Légion de gendarmerie d’Edéa, où une enquête pour mort suspecte a été ouverte. Depuis le drame, la petite amie de la victime est introuvable.

Les habitants de la ville de Pouma allèguent que les arrestations illégales et arbitraires par les forces de l’ordre et les agents de sécurité sont de retour.

#Burr #gendarme #tue #jeune #agriculteur

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.