Calixthe Beyala en mauvais termes avec le régime Biya : son frère est mort empoisonné

0

• Calixthe a perdu son jeune frère inhumé le 12 juin à Makepe

• Actuellement, elle n’a pas pu faire le voyage au Cameroun

• Rémy Ngono affirme que son frère Sylvain serait empoisonné

L’écrivain a annoncé sur sa page Facebook que son frère est décédé à l’hôpital le 14 mai 2021 au Cameroun après avoir été transporté à l’hôpital. Mais elle se fichait de ce qui lui arrivait vraiment.

« Aujourd’hui Sylvain est parti, mon tout jeune frère est parti très tôt. Et si tu as dépassé ces limites, frère, tu as rencontré nos parents, leur a fait plein de bisous de ma part et leur a dit, oh, combien, ils me manquent « Tu resteras toujours, dans nos cœurs. Sylvain Tchakounte 1er mai 1965 – 14 mai 2021 », a-t-elle simplement posté sur le réseau social.

Mais il y a de l’anguille sous le rocher, souligne Rémy Ngono. Dans ses dossiers directs sur noir, il revient sur les circonstances de la mort du jeune Sylvain et de son enterrement à Makepe.

Un enterrement auquel sa sœur Calixthe Beyala n’a pas assisté. Et ce n’est pas pour rien qu’elle est en France. Elle n’est pas allée au Cameroun car entre elle et le régime de Biya, la lune de miel serait terminée. « Si tout se passait bien entre elle et le régime, le cabinet civil s’occuperait de tout. Elle aurait été accueillie en héros », ajoute-t-il avant d’ajouter que cela fait plus d’un mois que la romancière n’a pas mis les pieds. au Cameroun.

Calixthe, l’aînée de la famille Bazou, n’a pas pu accompagner son frère dans son dernier domicile le samedi 12 juin, et pourtant elle figurait sur la liste des personnes qui devaient témoigner sur la vie de Sylvain à Makepe.

Tous les enfants du défunt qui vivaient aux USA, en France, en Irlande ont pu faire le déplacement à Makepe pour les obsèques de leur père décédé brutalement. Il a été transporté dans une clinique externe et est finalement décédé à Laquintinie.

Les sources soutiennent l’allégation d’empoisonnement après avoir acheté du lait dans une boulangerie de son quartier qu’il consommait à la maison. D’autres évoquent l’idée d’indigestion après avoir consommé du lait. Rémy Ngono regrette l’absence de Calixthe Beyala car, selon lui, elle aurait pu demander une autopsie pour déterminer la cause du décès.

Le corps du défunt devenu noir a conduit Rémy Ngono à déclarer qu’il était mort d’empoisonnement. Les langues de la famille se détendent et déclarent qu’il entrerait en conflit avec deux de ses frères avec lesquels il a des différends fonciers.

D’autres décès suspects ont été enregistrés dans la famille de Calixthe Beyala. Selon les données confidentielles du journaliste, la sœur aînée du romancier est également décédée dans des circonstances étranges. Elle est décédée accidentellement. « Beaucoup de choses ont été dites comme c’est le cas avec Sylvain maintenant. » Est-ce une mort normale ? est-ce un empoisonnement ? se demande Ngono, admettant plus tard que la famille Bazou a beaucoup de secrets.

Le frère cadet de Calixthe Beyala, Sylvain Tchakounte, ne s’appelle plus ainsi. Il s’appelle Sylvain Nasser jusqu’à son dernier souffle depuis qu’il s’est islamisé à cause de sa femme béninoise.

#Calixthe #Beyala #mauvais #termes #avec #régime #Biya #son #frère #est #mort #empoisonné

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: