Cameroun: à Etoudi Chantal Biya tire ses pions vers l’avant

0

« GAME OF TRONES » A ETOUDI (2/3). Chantal Biya est arrivée au palais en 1994 dans un contexte de méfiance suite au décès, deux ans plus tôt, de l’ancien premier femme « , déclare un intime sur la colline. Se sachant peu appréciée des anciens, attachée à la mémoire de celle qu’ils appellent encore Jeanne-Irène, la nouvelle venue a fait de son mieux pour tisser ses réseaux, pour placer ses hommes dans l’entourage du chef de l’Etat. Jusqu’à ce qu’elle devienne essentielle, hors de la sphère privée et des appartements du couple.

Lis

Pendant de nombreuses années, Chantale Biya a une entière confiance en Étienne Holong, un ancien gendarme, lieutenant-colonel de la DSP, qui dirige sa sécurité rapprochée. Originaire du nord, cet officier resté fidèle à Paul Biya, l’ombre de la seconde épouse du chef de l’État, lors du coup d’État de 1984. « Le patron a Fouda, la première dame a Holong », résume un membre de la famille.

 » Les yeux de Mme « 

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire