Cameroun- Bamenda: grosse frappe des ambaboys, plusieurs personnes enlevées plusieurs tirs entendus, voici les détails!

0

C’est un carnage. Après des minutes d’échanges de tirs, les Ambaboys ont kidnappé plusieurs personnes à Bamenda il y a quelques heures.

« Le groupe terroriste ADF d’Ayaba Cho, dirigé par le faux général Big Efang, a enlevé plusieurs civils à Bamenda ces heures-ci. Cela fait peur à la population », peut-on commenter une vidéo dans laquelle on voit des personnes apeurées fuir les échanges de tirs.

Bamenda a été le théâtre de plusieurs autres événements qui ont secoué la ville ces dernières heures. Les élèves d’une école ont reçu la visite impromptue d’hommes habillés en soldats de l’armée. Ces derniers ont battu les apprenants, qui ont également essayé de se défendre avec les moyens à leur disposition.

C’est le lanceur d’alerte camerounais N’zui Manto qui a informé la population de cette nouvelle inconduite le jeudi 17 novembre 2022. Des voyous continuaient de sévir à Bamenda, dans la ville du Cameroun, chef-lieu du département de Mezam et de la région du Nord-Ouest, la ville la plus peuplée du Cameroun anglophone.

Pour l’informateur, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’hommes sans scrupules de l’armée.

Seuls quelques observateurs prennent du recul pour laisser planer la possibilité que ces fauteurs de troubles soient aussi des Ambaboys en colère.

L’affrontement a eu lieu précisément à l’Université technique nationale de Bamenda (Bamenda GTHS).

« Des étudiants battus par des soldats de l’armée », titre Manto.

Il explique, vidéo à l’appui, que « l’école était en effervescence ce jour-là après une attaque musculaire par des militaires pour des raisons que tout le monde s’interroge encore ».

En fait, « les coups portés aux étudiants ont incité d’autres à attaquer le véhicule de l’armée en lui donnant des coups de pied et en le secouant ».

http://En fait, « le passage à tabac d’élèves a incité d’autres à s’en prendre au véhicule de l’armée en la rouant de coups de pieds et de cailloux ». 0 seconds of 2 minutes, 20 seconds, Volume 90% Rejoignez notre newsletter!

Rf: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire