Cameroun : des enseignants expliquent pourquoi ils refusent les vaccins contre le Covid

0

• Au Cameroun, les enseignants étaient dans l’impasse avec les autorités

• Ils ont refusé de se faire vacciner

• Le porte-parole du collectif des syndicats d’enseignants du Cameroun explique cette situation

Invité sur ABK Radio ce vendredi 22 octobre, Roger Kaffo Fokou, porte-parole du collectif des syndicats d’enseignants du Cameroun et SG du SNAES a donné de longues explications sur les raisons du refus des vaccins COVID par les enseignants.

« Les enseignants refusent de vacciner ou ne sont pas vaccinés. Les enseignants estiment que le droit de disposer du corps est un droit fondamental… Nous ne sommes pas blessés par la vaccination. Ce sont les mesures discriminatoires (la décision du gouverneur de la région de l’Est et celle du préfet du département de Kadei) qui nous paraissent inacceptables », a déclaré M. Kaffo Fokou.

« Les vaccins actuellement utilisés sont encore en phase expérimentale jusqu’à fin 2022. Il y a ce qu’on appelle le principe de précaution. Notre Etat manque de ce principe », ajoute le porte-parole du collectif syndical camerounais.

Au Cameroun, les craintes du vaccin Covid-19 ont vraiment ralenti la campagne de vaccination.

Le Cameroun a lancé le 15 avril une campagne de vaccination contre le coronavirus dans le Littoral.

Mais malgré l’exemple du ministre de la Santé Manaouda Malachie, ou des autorités locales à Douala ou Yaoundé, de nombreux Camerounais restent effrayés par le vaccin anti-Covid-19. Pour eux, ce vaccin est inefficace et dangereux.

Le Cameroun s’oriente progressivement vers la mise en place du pass de vaccination. Des idées déjà opposées par plusieurs acteurs.

#Cameroun #des #enseignants #expliquent #pourquoi #ils #refusent #les #vaccins #contre #Covid

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: