Cameroun-Gabegie : Découvrez la villa de 390 millions de Ngoh Ngoh qui choque

0
705

Le militant camerounais Nzui Manto a publié une série de photos d’une villa qu’il attribue au ministre secrétaire général de la présidence Ferdinand Ngoh Ngoh. L’immeuble situé dans l’État de New York serait acheté par le ministre en 2014 pour 390 720 000 FCFA. Il serait actuellement habité par sa fille.

Ferdinand Ngoh Ngoh et les scandales

Les scandales sexuels au Palais de l’Unité deviennent récurrents. Après les révélations inquiétantes sur les relations extra-conjugales qu’entretiendrait MVONDO Ayolo, le directeur du cabinet civil de la présidence de la République avec l’écrivain controversé Calixthe Beyala, c’est au tour du secrétaire général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh d’être dénoncé par le lanceur d’alerte Patrice Nouma.

Selon les révélations de ce dernier (qui a également produit une vingtaine de photos à l’appui de ses propos), l’argent du contribuable camerounais et régulièrement détourné par le secrétaire général de la présidence pour satisfaire les caprices de Raïssa, une maîtresse présentée comme une prostituée de luxe. C’est elle qui, selon Patrice Nouma, ordonne les décaissements à Etoudi. Le couple illégitime utiliserait la signature du président de la République pour réaliser leur fantasme le plus fou. Plus de voiture, de palais, de boutique de luxe, de voyages en classe affaires, Raïssa aurait tout ce à quoi il pourrait penser.

Les largesses de Ferdinang Ngoh Ngoh profitent également à la famille de sa maîtresse de luxe. Le frère cadet de Raïssa était, selon Patrice Nouma, favorisé à Enam, où il était inspecteur financier.

«Pour ne pas être du reste, pendant que vos enfants souffrent d’aller à l’école, étudient à la chandelle, pour finir à BendSkinneurs, Call-Boxers, BayamSellam, Raïssa par un coup de rein secret dont la vibration a atteint la main de Ferdinad Ngoh Ngoh, a propulsé son jeune frère à l’ENAM dont il est sorti comme inspecteur des finances, rien de moins que cela. Notre argent est déjà ciblé avant même de savoir qui va nous étrangler ensuite. Allons-nous permettre ce désordre de les affaires publiques pour s’épanouir, Notre Chose? Ça suffit maintenant! », explique Patrice Nouma.

CameroonWeb vous propose un extrait des révélations de Patrice Nouma

GRAND CYLINDRE: Pendant que vous et vos enfants marchez sur des bouteilles cassées, et sous la poussière ou la boue épouvantable de Yaoundé, Raïssa roule dans une Porsche Cayenne climatisée. Loin et loin de la boue, du soleil et de la pluie qui vous empêchent de vaquer à vos occupations paisiblement. Vous faites des efforts, payez quotidiennement les impôts et les droits, elle récolte les fruits en ne bougeant rien d’autre que le phallus de la signature de son tendre Ferdinand pendant 07 ans en sa qualité de chef concubine. Elle confie également à ses proches qu’elle sera la prochaine première dame.

BOUTIQUE DE LUXE: si vous n’avez pas de place pour un comptoir au marché central ou au marché New-Bell, sachez que pendant votre galère et que vous êtes chassé et délogé quotidiennement, malgré la taxe payée tous les jours, Raïssa gère tranquillement son luxe magasin de vêtements près de Sonel Nlongkak, route de Bastos. Oui, oui, vous connaissez cet établissement. Il devrait plutôt porter le nom luxueux de BOUTIQUE DE LA SIGNATURE PRESIDENTIELLE. Et chaque Camerounais devrait s’y rendre gracieusement, librement et gratuitement. C’est votre argent, c’est donc votre magasin.

VILLA HOLLYWOODIENNE: Alors que vos terres sont déracinées, vos maisons condamnées à la démolition, grâce à l’effet de la signature présidentielle, Raïssa vit en paix et dort dans un duplex hollywoodien marbré, construit avec de l’argent public grâce à …… .votre signature, mes frères et sœurs. Ci-dessous, la photo de son palais. Que dis-je, la photo du palais CCT réclame en votre nom. Le genre de palais dans lequel tous les Camerounais devraient vivre dignement. Le Cameroun est un pays riche et peut rendre le logement social possible et accessible. Malheureusement, la signature, votre signature déléguée à un individu, qui préfère vous spolier et sécuriser une prostituée. Le même individu qui vous a privé de CAN. Disons STOP!

ENAM: Finalement, cette école devrait être dissoute. Car, il apparaît qu’il ne construit que les futurs voleurs et non-serviteurs du peuple, sur la base de cooptions facilitées et au profit des proches de ceux qui devraient servir le peuple et qui préfèrent se servir eux-mêmes.

Pour ne pas être du reste, pendant que vos enfants souffrent d’aller à l’école, étudient aux chandelles, pour finir à BendSkinneurs, Call-Boxers, BayamSellam, Raïssa par un coup de rein secret dont la vibration a atteint la main de Ferdinad Ngoh Ngoh, a propulsé son jeune frère à l’ENAM d’où il est sorti inspecteur financier, rien de moins que cela. Notre argent est déjà ciblé avant même de savoir qui va nous étrangler ensuite. Allons-nous permettre à ce gâchis d’affaires publiques de s’épanouir, Our Thing? Ça suffit maintenant !

DIVERSIONS; Raïssa a tout à fait le droit de rêver d’être la future première dame. Elle ne sera pas accusée de détournement de fonds d’un mineur (Quelle que soit l’observation de la dérive financière découlant de la prédation des fonds publics, on peut se poser de sérieuses questions sur la maturité psychologique de l’homme qui détient la signature camerounaise.). D’ailleurs, les promesses de divorce avec son épouse légitime qui lui sont faites par Ferdinand, au gré des conversations nées de leurs échanges téléphoniques, renforcent cette aspiration en confortant son rêve de devenir la première camerounaise, comme elle le confie à ses confidents. .

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]