Cameroun : Jean-Claude Ayem et Paul Biya, le trust qui vaut des milliards

0

L’ancien professeur d’université passe par le même rituel presque tous les après-midi. Jean-Claude Ayem quitte le bureau qu’il occupe dans l’immeuble du Secrétariat Général de la Présidence, à deux pas du Palais d’Etoudi, sur la colline de même nom. Passé les contrôles de sécurité de la Sûreté Présidentielle et de la Garde Présidentielle, il prend la route vers l’hôtel du Mont-Fébé. Quelques minutes plus tard, après avoir arpenté le chemin qui mène à l’établissement et au golf municipal, il est assis à sa table de déjeuner, en compagnie d’un bon ami.

Le conseiller technique du président Paul Biya peut parfois croiser d’illustres secrétaires d’Etat en activité ou à la retraite, qui ont aussi gardé leurs habitudes dans cette haute position de la politique camerounaise. Certains le saluent, mais peu se permettent de l’interrompre. Jean-Claude Ayem profite d’un déjeuner tranquille avant de retourner à Etoudi et de se recentrer sur les grands problèmes économiques du pays. Le rituel est immuable et l’homme ne peut être ignoré. Le président a même « autorisé » ce septuagénaire à dépasser l’âge officiel de la retraite, désormais fixé à 60 année.

Lis

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire