Cameroun : L’armée inculpée après la découverte des restes d’un chef et de son épouse

0

• Le chef traditionnel et son épouse étaient portés disparus depuis le 13 décembre

• Des soldats camerounais sont accusés

• Les restes en décomposition ont été découverts

Les habitants du District de Chomba, Département de Mezam (Région du Nord-Ouest) s’inquiétaient à juste titre de la disparition de leur chef et de son épouse depuis le 13 décembre. Les restes de l’autorité traditionnelle et celui de son épouse, ainsi que deux autres corps en décomposition, ont été découverts dans une maison de Chomba le 29 décembre.

« Les restes de 04 personnes, dont le chef d’un arrondissement de la commune de CHOMBA et son épouse, ont été retrouvés dans un état de décomposition très avancé dans une maison de la commune de CHOMBA, département du Mezam », a précisé la source.

Les habitants de Chomba ont accusé des soldats de l’armée camerounaise d’avoir kidnappé le chef traditionnel et son épouse. Les deux personnes avaient en effet disparu après un raid des forces armées camerounaises. « Le chef a été kidnappé par les militaires avec sa femme depuis vendredi dernier. Leurs familles n’ont pas eu de leurs nouvelles à ce jour, malgré tous leurs efforts pour les retrouver. Personne ne sait où se trouve le couple », a déclaré une autre source.
Selon les informations rapportées par l’expert en analyse de conflit Landry Bankoue, les victimes ont été éliminées avant d’être jetées dans la nature. « Les villageois les avaient recherchés en vain dans les commissariats locaux et les brigades de gendarmerie. Deux semaines plus tard, les découvertes macabres ont été faites et il est fort probable que les victimes ont été exécutées avant d’être laissées à la merci de la nature », explique-t-il.

La liste des victimes de la crise anglophone ne cesse de s’allonger. Plus de 600 000 enfants ne sont pas scolarisés dans cette partie du Cameroun touchée par le conflit depuis 2017. La guerre entre les groupes armés séparatistes et l’armée camerounaise a fait plus de 3.000 morts, selon une résolution du 25 novembre 2021 des eurodéputés.

#Cameroun #Larmée #inculpée #après #découverte #des #restes #dun #chef #son #épouse

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire