Cameroun : les secrets de l’exceptionnelle longévité de Martin Mbarga Nguélé, premier agent de Paul Biya

0

Chaque matin, la police de Yaoundé bloque la circulation alors que le cortège de Martin Mbarga Nguélé, toutes sirènes hurlantes, coupe les deux kilomètres séparant sa résidence du quartier Bastos de son bureau de Nlonkak, dans le centre-ville. Sauf Paul Biya, le délégué général de la Sûreté camerounaise est la seule qui s’octroie encore ce privilège d’un autre temps. Il sait les critiques que cela lui a valu, mais à 90 ans, c’est un homme d’habitudes. Il est également conscient du sarcasme qui a fleuri sur les réseaux sociaux alors qu’il a fêté son anniversaire le 1er juillet et est devenu sans doute le plus ancien policier actif au monde. Mais il en faut plus pour le secouer.

Paul Biya apprécie la présence de cet ancien qui le « rajeunit » et adoucit les critiques à son égard posséder durée de vie

Cet homme aux rangs de ministre et conseiller du chef de l’Etat a largement dépassé l’âge de leur grand-père, mais ses hommes aiment l’appeler « papa ». Discret et fidèle, deux ingrédients indispensables à la longévité, il est considéré comme l’un des piliers de l’alimentation qu’il a assidûment servi pendant des décennies. Et puis le président Biya – qui aura lui-même 90 ans le 13 février 2023 – apprécie la présence de cet aîné qui le « rajeunit » et adoucit les critiques liées à sa propre longévité. jusqu’à pouvoir, capacité.

Lis

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire