Cameroun : pourquoi le numéro deux de Samuel Eto’o a claqué la porte de la Fecafoot

0

Pendant près de cinq ans, il a été l’un des hommes de confiance de Samuel Eto’o. 18 mai Benjamin Didier Banlock donc surpris en annonçant sa démission avec fracas. « La Fédération Camerounaise de Football [Fecafoot] n’est pas en phase avec le projet qui vous a mis à la tête de cette fédération, écrit-il, adressé à l’ex-footballeur. Une administration du progrès ne se réduit pas au « danseur du président », ce qui semble être votre seule volonté. Cette sortie très commentée marque une rupture entamée il y a quelques mois.

soupçons

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire