Cameroun : quel fournisseur de matériel Samuel Eto’o choisit pour les Lions Indomptables ?

0

Fin juillet, alors que la Coupe d’Afrique des nations féminine venait de s’achever au Maroc, Samuel Eto’o a décidé de résilier le contrat que la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) lie depuis 2019 avec l’équipementier français Le Coq Sportif. Depuis, le nom de la marque qui habillera les Lions indomptables, notamment lors de la Coupe du monde au Qatar en décembre, n’a pas encore été annoncé.

La Fécafoot a indiqué, sans donner plus de précisions, que trois équipementiers avaient été retenus à l’issue de l’appel à candidatures consécutif à la résiliation du précédent contrat. L’autorité a confirmé que le secret serait bientôt levé. Mais quelles marques se sont donc positionnées pour représenter les footballeurs camerounais dans cette compétition ? pour dans lequel Samuel Eto’o ne manque pas d’ambition ?

Lis

Trois géants du sport

Selon nos informations, l’ancien attaquant du FC Barcelone, qui est au premier plan de ce dossier, aurait retenu Nike, Adidas et Puma, les trois marques les plus prestigieuses du secteur. Puma serait même le mieux placé. En effet, l’équipementier allemand a équipé les sélections camerounaises de 1997 à 2019, lorsque Seidou Mbombo Njoya, l’ancien président de la Fécafoot, a annoncé la fin d’un long partenariat, n’ayant pas trouvé d’accord pour prolonger le contrat.

Cette séparation ne peut donc être définitive. Samuel Eto’o, qui a longtemps été l’ambassadeur de la marque lorsqu’il jouait au Real de Majorque, au FC Barcelone ou à l’Inter Milan, a entretenu des relations fortes avec les chefs d’entreprise. L’équipementier allemand a déjà un contrat avec de nombreuses fédérations, dont plusieurs – Ghana, Maroc, Sénégal, Uruguay, Serbie, Suisse – seront présentes au Qatar.

« Une marque prestigieuse, connue dans le monde entier »

Les deux autres pistes, toujours selon nos informations, mènent à l’américain Nike et à l’allemand Adidas. Et ils ne sont pas négligeables. Samuel Eto’o s’est en effet emparé de la première place, équipant certains des meilleurs rosters du monde, dont la France, le Brésil, l’Angleterre et les Pays-Bas. « Il souhaite que les Lions soient habillés par une marque prestigieuse connue dans le monde entier. Il ne va pas signer de contrat avec un équipementier de moins bonne réputation. C’est pourquoi il gère personnellement ce dossier. caleçon un bon ami de la Fécafoot.

Lis

En 1996, Nike est l’éphémère équipementier des Lions, après Adidas quelques années plus tôt (1988-1993). « Samuel Eto’o veut être un grand nom de l’équipement sportif, car en plus de la question de l’image, il y a la garantie d’obtenir de très bonnes conditions », poursuit cette source. Depuis quelques jours, d’autres noms d’équipementiers potentiels circulent, notamment l’italien Macron, qui a postulé, et l’américain New Balance. Mais ces chansons semblent moins crédibles. Selon nos informations, le choix de Samuel Eto’o devrait être connu dans les prochains jours.

Conséquences juridiques

La Fécafoot a assuré que la décision était imminente. On comprend : le nouveau fournisseur de matériel n’aura pas beaucoup de temps pour présenter la tenue des Lions Indomptables pour la Coupe du Monde. Un exercice avec lequel, selon nos informations, Le Coq Sportif était déjà bien avancé, jusqu’à ce que Samuel Eto’o décide de rompre le contrat entre les deux parties. Toujours selon nos informations, Puma a déjà commencé à travailler sur un design camerounais.

Lis

Le maillot que les Lions porteront lors des éliminatoires de la Coupe du monde, des phases finales de la CAN 2022 et des premiers éliminatoires de l’édition 2024 est également toujours disponible sur le site du Coq Sportif. L’entreprise française, qui suit l’affaire de près, a annoncé le 3 août qu’elle intenterait une action en justice contre la résiliation unilatérale du contrat qui la Pied fécal.

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(« div-gpt-ad-16605345363612-1 »);
});

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(« div-gpt-ad-16605345363613-2 »);
});

googletag.cmd.push(function() {
googletag.display(« div-gpt-ad-16605345363613-3 »);
});

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire