Cameroun-Russie : les bas du rapprochement

0

Des choix différents en matière de coopération et de politique étrangère provoquent des désaccords majeurs au sommet de l’Etat camerounais. Paul Biya est en effet sous la pression d’un groupe de l’état-major de l’armée, représenté par son dévoué chef d’état-major, le général de brigade de l’air Emmanuel Amougou.

Lis

Le président du Cameroun s’est tourné vers la Russie pour apaiser ce clan qui, favorable à la répression vigoureuse des insurgés islamistes de l’extrême nord et des séparatistes anglophones, s’oppose à un autre clan, mené par les partisans des négociations, comme Secrétaire général de la Présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Le refus de Christine Lagarde

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire