Cameroun : Steve Fah, un influenceur proche du régime, attaqué par des anti-Paul Biya

0

L’attaque du vlogger est la dernière manifestation d’une scène politique de plus en plus violente. L’influenceur au million d’abonnés a été moqué et maltraité pour son soutien au régime camerounais.

« Lâche », « choquant », « inacceptable ». L’opinion publique camerounaise n’a pas ménagé ses efforts pour condamner fermement l’attaque violente du célèbre vlogger camerounais Steve Fah, mercredi 23 mars, alors qu’il s’adressait à des étudiants africains vivant en Belgique.

Les faits se sont déroulés à Bruxelles, vers 18 heures, dans la salle de réunion du cabinet Lexlau, située avenue Louise. Steve Fah venait de prendre la parole dans cette réunion publique lorsqu’une personne au premier rang s’est jetée sur lui avec un sac plastique à la main, avant de l’enduire de farine. Un gâchis est survenu dans lequel plusieurs personnes ont physiquement attaqué le vlogger. Dans une vidéo tournée sur place devenue virale sur internet, on voit ces personnes, partiellement masquées, revendiquer cette attaque au nom de la Brigade Anti-Sardinard (BAS).

Le soutien de Biya

De son vrai nom Steve Fah Fotsing, l’enfariné est devenu célèbre au Cameroun grâce à des vidéos satiriques retraçant des scènes de la vie publique diffusées sur les réseaux sociaux ou à la télévision. Son émission intitulée « 3 minutes du peuple » est devenue depuis l’une des plus suivies de la blogosphère camerounaise. Son influence s’est renforcée à travers la production artistique et le lancement d’une web TV. Sur Facebook, celui qui se présente comme un influenceur revendique plus d’un million d’abonnés.

Lire

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire