Campo : situation tendue entre le maire et les conseillers municipaux

0

Le vote du budget n’a pas eu lieu

Plusieurs conseillers s’indignent

La réunion a été ajournée

Dans la municipalité de Campo, la situation est toujours tendue. Selon plusieurs sources, cela pourrait continuer même si aucune véritable mesure n’est prise. Rien de plus n’indique que la date du vendredi fixée pour une nouvelle rencontre sera respectée au regard des désaccords qui semblent s’éroder de plus belle. En effet, lors d’une séance ordinaire d’examen et de vote du budget de l’exercice 2022 hier mardi, les édiles avaient besoin d’une condition : la validation du compte administratif de la gestion comptable, de la gestion des matériels et de la gestion du maire.

Au début des travaux, le Secrétaire général n’a pas été en mesure de fournir le procès-verbal de la dernière session. Une situation qui a suscité l’indignation de plusieurs conseillers qui refusaient déjà de poursuivre les travaux. Bien que près de la moitié des conseillers aient souhaité le vote du budget, le blocus a été maintenu par le reste du conseil. Et le maire a ajourné la séance en convoquant une séance extraordinaire le vendredi 21 janvier, consacrée aux comptes de gestion administrative.

Cependant, le maire avait déjà annoncé dans son allocution de circonstance le budget présenté à l’audience des conseillers qui s’élève à 968.475.972 FCFA.

La ville de Campo est située sur la côte du golfe de Guinée au bout de la route nationale à 7,64 km au sud de la capitale départementale Kribi. Le centre-ville se trouve à 4 km au nord de l’embouchure du fleuve Ntem, qui marque la frontière avec la Guinée équatoriale.

L’agriculture, la pêche et la chasse sont les principales activités génératrices de revenus de la population. L’artisanat, la foresterie, l’exploitation minière et le commerce viennent en deuxième position.
Dans la région on trouve des cultures vivrières et pérennes, la pêche continentale et la pêche maritime (artisanale et industrielle). Le matériel de pêche utilisé est rudimentaire et se compose d’un filet et d’une pirogue propulsée par des pagaies. Les espèces pêchées en mer sont principalement le bar, la baleine à bosse, la dorade, la sardinelle, les requins et dans les rivières la carpe et le silure, auxquels il faut ajouter la crevette.
La chasse est devenue une véritable activité économique pour la population.

Le petit élevage est pratiqué par la plupart des agriculteurs. Les animaux élevés sont des poulets, des cochons, des moutons, des chèvres et des cochons d’Inde.

#Campo #situation #tendue #entre #maire #les #conseillers #municipaux

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire