CAN 2021 : Fuite d’une lettre secrète de Kamto aux cadres du MRC

0

• La CAN 2021 démarre le 09 janvier 2021 au Cameroun

• Maurice Kamto envoie une lettre secrète aux barons de son parti

Il donne les dernières instructions fermes •

Bien que déçu par les nombreux scandales qui ont interrompu l’organisation de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN Total Energies 2021), le président du MRC ne souhaite pas que l’événement tant attendu soit vilipendé par le Cameroun par ses militants. Maurice Kamto ne veut pas que la honte du Cameroun traverse son parti. Il a envoyé une note confidentielle aux membres de la MRC pour les reformuler en ce sens. La lettre a fuité selon les révélations de Georges Dougueli, journaliste à Jeune Afrique.

« Dans une note interne divulguée le 4 janvier, Maurice Kamto demande à ses cadres de parti de ne pas faire de « commentaires désobligeants » sur Can TotalEnergie, qui ouvrira au Cameroun dans quelques jours. Même s’il ne leur est pas destiné, cet arrêté devrait freiner l’enthousiasme de la horde cybernétique qui se revendique de ce parti, ces professionnels abusifs, ces experts des excès », a-t-il déclaré lors d’une tribune.

Le professionnel des médias salue la démarche du président du MRC et déplore les agissements d’autres moutons de sa famille politique. Georges Dougueli est en effet choqué par les propos insultants et les attaques dont certains camerounais sont devenus des spécialistes se réclamant des militants du MRC. Il critique, entre autres, les propos insultants répétitifs de l’artiste Valsero, qui a été soutenu par des milliers de Camerounais lors de son dernier concert à Paris.

« Que le président de la MRC ait pris cette note est une excellente nouvelle. Tant mieux, le MRC réaffirme son ancrage républicain et refuse d’être pris en otage par une tendance extrémiste et révolutionnaire. Nous sommes fatigués de la souffrance de ces personnes sans instruction avec des vues romantiques et manichéennes sur la politique. C’est la puissance du mal contre le bon adversaire. Nous sommes avec ou contre eux. C’est noir ou blanc. Jamais gris. Il faut voir le rappeur Valsero, récemment mis à l’honneur au Zénith par un public majoritairement progressiste, insulter Samuel Eto’o dans des vidéos, à l’unisson avec certains membres du MRC, pour comprendre que quelque chose cloche dans la tête de certains  » supporters  » de changement », se souvient-il.

Les extrémistes du MRC, selon les analyses de Georges Dougueli, sont finalement ceux qui rendent leurs manteaux après avoir terni l’image du parti.
« Il faut les voir harceler les ‘influenceurs’ qui n’ont rien à voir avec la politique pour dire que nous sommes passés à une autre dimension. Avec leurs puissants alter ego, ils ont transformé les réseaux sociaux en grue de haine. Il semble que le dégoût ait atteint son paroxysme. L’inévitable clarification ne se fait pas attendre. Cela marginalisera ces gens agités de la marmite qui embarrasseront un jour une autre partie avec leur soutien encombrant. Loin de la MRC. Bonjour », explique-t-il.

#Fuite #dune #lettre #secrète #Kamto #aux #cadres #MRC

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire