CAN au Cameroun : Ferdinand Ngoh Ngoh et Samuel Mvondo Ayolo, coups bas sans gants

0

Alors qu’un remaniement gouvernemental pourrait avoir lieu à l’issue de la compétition, les deux complices de Paul Biya se livrent début février une guerre clandestine. Objectif : Gagner la confiance du Président.

Qui, du Secrétaire Général de la Présidence de la République (SGPR), Ferdinand Ngoh Ngoh, ou le Directeur du Cabinet Civil (DCC), Samuel Mvondo Ayoloquittera le palais d’Edoudi lors du remaniement prévu début février, une fois la Coupe d’Afrique des nations (CAN) terminée ?

Lire

Mvondo Ayolo a été limogé de la task force mise en place par Ngoh Ngoh chargée de superviser les chantiers de construction des infrastructures de la CAN – un programme d’investissement de 500 milliards de francs CFA (762,2 millions d’euros) – et a riposté dès le match d’ouverture. Organisateur de la cérémonie en présence de Paul Biyatenté de faire oublier au directeur du cabinet civil son rival.

Tension dans les tribunes VIP d’Olembe

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire