Home Actualité Cameroun Changement au Cameroun: Voici pourquoi ‘Les Camerounais ne veulent aucun changement’
Actualité CamerounAfriqueSociétéSports

Changement au Cameroun: Voici pourquoi ‘Les Camerounais ne veulent aucun changement’

L’affaire qui a éclaté entre les équipementiers Le Coq Sportif, One All Sports et la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a mis à nu les alliés amers du président Samuel Eto’o Fils ainsi que ses adversaires. Jim Noah, qui prétend être le porte-parole de l’autre allié de Samuel Eto’o Fils (Dr Jean Crépin Nyamsi), a laissé entendre que certains Camerounais ne savent pas ce qu’ils veulent.

Certains Camerounais disent vouloir un changement après quarante (40) ans au pouvoir, mais j’en doute : ils ne veulent pas de changement

Certains n’ont pas compris que ce que fait le président Samuel Eto’o Fils n’est pas seulement pour la Fecafoot, mais est un processus de néo-décolonisation. Il se bat pour tout le Cameroun.

Mais malheureusement, les mêmes qui disent vouloir changer le régime actuel qui les accusent de mourir sont opposés au changement et à la modernité à la Fécafoot.

Qui d’entre nous ne voit pas que la Fecafoot a changé et que l’image du football local s’est renforcée depuis que le nouveau conseil d’administration a pris les choses en main ?

Les mêmes qui disent que le président Paul Biya est vieux et ne peut plus rien pour son pays sont aussi les premiers à détruire un jeune homme qui se bat au mieux de ses capacités pour transformer le pays dans la sphère de son activité.

Samuel Eto’o Fils a transformé le Cameroun sur son territoire en moins d’un an. La vitesse à laquelle il déplace les lignes n’est pas habituelle.

Les mêmes qui accusent le président Paul Biya de tout donner à la France (ce qui après vérification est faux) sont ceux qui combattent le président Samuel Eto’o Fils, qui a décidé de sortir notre première organisation de football des mailles d’un pays hautement colonial. traité à tirer.

Les mêmes qui disent que le régime actuel a laissé notre économie entre les mains de l’Occident sont ceux qui se réjouissent tout en se nourrissant d’espoir quand ils pensent que la Fédération camerounaise de football donne de l’argent à une entreprise française.

Les mêmes personnes qui attaquent le président de la République pour avoir ouvert les portes économiques du Cameroun à l’Occident, disent-ils, sont celles qui attaquent Samuel Eto’o Fils pour avoir nationalisé notre banque.

Parfois je ne comprends pas les Camerounais ; un peuple difficile à contrôler. Heureusement, il y en a quelques-uns qui se démarquent.

Rf: camerounweb

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Cameroun : Formation certifiante en droit Ohada à la SCP CEPFOMEN Douala

Professeur Eyike-Vieux répond aux questions La salle de conférences de la S.C.P....

Samuel Eto’o : Un démenti ferme sur ses ambitions politiques

Samuel Eto’o, ancien international camerounais Le célèbre footballeur et actuel président de...

Cameroun : 1312 faux diplômes découverts dans le recrutement militaire

Drapeau du Cameroun Le recrutement de jeunes gendarmes et soldats pour l’exercice...

Chantal Biya vient à la rescousse de la patronne du Cameroun Tribune, Marie-Claire Nnana !

Marie-Claire Nnana, la directrice générale inamovible de la Sopecam, l’éditeur du quotidien...

[quads id=1]