Corruption : Deux policiers se battent pour 3.000 FCFA, tabassés par un chauffeur à Bafoussam

0

• Les deux policiers ont joué sur la route

• L’un accuse l’autre d’avoir caché une partie de l’argent d’un chauffeur

• La scène se passe à Bafoussam

Dans la vidéo amateur de la petite bagarre entre les deux policiers que vous présente la rédaction de CameroonWeb, on voit les deux policiers échanger des insultes.

D’autres policiers et gendarmes sur place ont tenté de séparer et de calmer les deux hommes en uniforme, bien plus soucieux de gagner de l’argent que de faire leur travail.

La corruption orchestrée par les hommes en uniforme sur les routes camerounaises n’est plus démontrable. Plusieurs vidéos et images ont circulé sur internet montrant qu’assez de policiers et gendarmes ont reçu la modique somme de 500 FCFA des chauffeurs et conducteurs d’engins. Cette situation perturbe la population, qui crie aux intimidations de la police.

Des sources indiquent que dans les tristes événements qui se sont déroulés à Buea, le gendarme aurait demandé au chauffeur 500F le droit de passage. Une demande qui a été rejetée, suivie du tragique incident dans lequel Caroline la fillette de 3 ans a été tuée. Une version différente de celle du ministre de la Défense.

Même si le refus de payer 500 fcfa au gendarme n’est pas le motif prédominant dans la fusillade de la voiture, il circule toujours sur internet avec des vidéos soutenant les gendarmes exhortant les automobilistes et les motards à leur payer 500 fcfa. « . Sinon, les hommes en uniforme les laisseraient traîner pendant des minutes et des heures ; si les conducteurs sont trop agacés, s’enfuient ou se précipitent sur eux ; ou carrément se disputer avec eux.

Une vidéo ci-dessous d’un gendarme filmé demandant de force à une dame 500 fcfa pour acheter du « Whiskey » pendant ses heures de travail. « Donnez le whisky au chef », lui dit-elle.

Bien que la femme lui dise qu’elle va déposer sa fille qui est déjà en retard à l’école et qu’elle lui rendra son argent à son retour. Il n’est pas convaincu par les paroles de la femme et lui dit qu’elle ne veut certainement pas que l’enfant aille à l’école à l’heure, sinon elle ne perdra pas de temps à se disputer avec lui.

Récemment, la Délégation à la Sûreté nationale a enregistré une série d’actes de violence contre des policiers et des gendarmes dans les rues à la suite d’intimidations de chauffeurs pour leur fameux « Whiskey ». Le gouvernement, bien conscient des abus de pouvoir, de la corruption, de la torture des hommes en uniforme sur les routes camerounaises, a laissé un numéro vert à la portée de la population pour les dénoncer.

#Corruption #Deux #policiers #battent #pour #FCFA #tabassés #par #chauffeur #Bafoussam

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire