Coup d’Etat: Voici comment un colonel met la puce à l’oreille de Paul Biya

1

Une sortie récente attribuée au colonel Elie Ghislain Victor Mboutou a attiré l’attention de Paul Biya sur certains de ses frères « Boulou » qui risquent de le livrer à la condamnation publique.

Lors de la sortie, l’ancien officier a d’abord donné quelques conseils au jeune Boulous, qu’il accuse d’avoir l’habitude de trahir les siens, qu’ils devraient plutôt protéger.

« Parce que lorsque Charles Assale a quitté le gouvernement et s’est retrouvé seul, c’est surtout son peuple, les Boulous, qu’il avait mis en place pendant son règne, qui avait été le premier à se venger de lui pour l’achever… Encore une fois c’est moi qui ai sauvé de justesse ce vieil homme en le nommant ambassadeur itinérant en le gardant comme maire d’Ebolowa au Comité central et au Politburo. M. Paul Biya, qui est comme Charles Assale Boulou, y penserait bien. Les Boulous sont fainéants », à travers cet extrait du livre « Ahmadou Ahidjo, dans la Flamme et la Fumée. p. 406 » Le colonel Elie Ghislain Victor Mboutou met en garde le chef de l’Etat contre ses propres frères de Boulos.

Un officier supérieur de l’armée de l’air, le lieutenant-colonel Elie Ghislain Victor Mboutou, est en garde à vue dans l’affaire Magforce depuis mars 2018.

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



1 COMMENT

  1. c’est un colonel traître à la cause militaire en faisant la comparaison qu’avait fait le président Paul Biya? ; la démocratie est toujours à désirer et ce colonel croit gagner le grade du général de brigade alors que le palais présidentiel est truffé de bergagues et des voleurs de l’État et le président se laisse faire car il est obligé de tempérer même à supposer qu’il est personnellement intact ; il faut savoir que l’armée comme disait le président égyptien Sadate ne lâche jamais le morceau

Laisser un commentaire