« Covidgate » au Cameroun : un scandale innocent

0

Un Premier ministre auditionné, plusieurs membres du gouvernement précuits par les détectives du Tribunal pénal spécial (TCS), des hommes d’affaires de premier plan soupçonnés d’avoir abusé de l’ordre public entendus sur les procès-verbaux… Le scandale a été annoncé de manière retentissante. La la justice, pensions-nous, dont la Cour avait rongé le travail en pointant des irrégularités et des détournements dans la gestion des fonds alloués à la lutte contre le Covid-19 serait impitoyable. Mais nous sommes au Cameroun : les mois passent et rien ne se passe.

La procédure a certes connu quelques rebondissements qui ont fasciné Yaoundé, comme lorsque le parquet du TCS a eu l’audace de rendre une ordonnance apporter contre le tout-puissant secrétaire général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh. Ce dernier comparaîtra-t-il devant le tribunal le 18 octobre, auquel il avait été convoqué ? Et sinon, la police se présenterait-elle à son bureau ou à son domicile pour l’arrêter ? Ce qui paraissait improbable ne s’est pas produit. La commande, en revanche, est symptomatique des difficultés que nous avons connues depuis le début de l’affaire.

Lis

Source :
Jeune Afrique

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire