Crime : une violente bataille entre deux rivaux se termine dans une mare de sang

0

• Une femme était en couple avec deux jeunes hommes à Douala

• Les deux se sont vus plusieurs fois

• Mais ils se sont battus à la fin, l’un a été poignardé à mort

Les deux rivaux qui se sont à nouveau retrouvés dans la même fille, se sont livrés à une très violente altercation hier vendredi, au cours de laquelle l’un d’eux a mortellement poignardé l’autre. Les faits se sont déroulés dans le quartier Nylon de Douala.

« Youmbi Tchatchouang Serge a poignardé à mort Fotsing Fabrice dans le quartier Nylon à la place de l’hôtel Barcelona. Tout a commencé avec l’histoire d’une femme où le criminel utilisera son poignard avant de s’enfuir », a déclaré une source.

Des événements similaires ont eu lieu à Yaoundé en septembre dernier. Mais cette fois, c’est un magistrat qui a poignardé à mort un séminariste à Ngousso.

Selon le témoignage d’un habitant du quartier, le 21 septembre 2021, vers 21 heures, le magistrat entrera dans la chapelle sécurisée de Nguousso avec un groupe de braqueurs armés jusqu’aux dents par réfraction et prendra régulièrement en otage un séminariste. cette paroisse sous le faux prétexte qu’il sortait avec sa femme.

La source indique qu’après avoir agressé personnellement le jeune séminariste, il lui ordonnera de s’agenouiller et de demander pardon au procureur, sinon il sera tué sur le coup et il ne lui arrivera plus rien par la suite.

Ainsi, le jeune séminariste s’agenouillera en panique devant cet escadron de la mort composé de 5 personnes dirigé par le magistrat Ewolo 2 Joseph Aimé. Alors qu’il s’agenouille, le magistrat Ewolo sort un long couteau tranchant de son manteau. Il poignarde sauvagement le pauvre « homme de Dieu » dans son presbytère, qui s’effondre à mesure que le sang se vide. Alors la bande le laissera là par terre dans cette mare de sang et s’enfuira. Le prêtre sera précipité dans un état avancé de coma cérébral extrême avec un pronostic vital.

Il y a quelques mois, alors qu’il était encore étudiant à l’ENAM, EWOLO 2 JOSEPH AIME a été déféré devant le Conseil de Discipline pour détournement de l’argent des vêtements de ses camarades. Malgré son crime, EWOLO 2 JOSEPH AIME n’a toujours pas été arrêté.

#Crime #une #violente #bataille #entre #deux #rivaux #termine #dans #une #mare #sang

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire