Crypto-monnaie et fraude : Simb Emile Parfait, PDG de Liyeplimal peu avant le TCS

0

• Il vient d’être convoqué au Tribunal Pénal Spécial

• C’est l’avocat Dominique Fousse qui a déposé la plainte

• Il doit répondre des délits de détournement de fonds publics de plus de 50 millions de FCFA

Venant de recevoir un diplôme que lui a remis l’Organisation panafricaine des médias (OPM) pour sa contribution au développement et à l’émergence de l’Afrique, Simb Emile Parfait, responsable de Liyeplimal, devra comparaître devant la justice. Il vient d’être affecté à la Cour pénale spéciale. Il doit répondre de délits de détournement de fonds publics de plus de 50 millions de FCFA.

C’est par l’intermédiaire de l’avocat Dominique Fousse par l’intermédiaire du cabinet hyponyme qu’une plainte a été déposée auprès du Tribunal pénal spécial (TCS), qui est censé juger des délits de détournement de fonds publics de plus de 50 millions de FCFA, pour une « accusation de poursuites pénales » contre la société Global Investment Trading (mieux connue sous le nom de Liyeplimal) et son promoteur Émile Parfait Simb.

« En ma qualité d’avocat régulièrement formé en matière de pratique de la crypto-monnaie par la société Global Investment Trading (GIT SA) dont Me Simb Emile Parfait est le représentant légal, j’ai été informé que ce dernier utilisant cette monnaie virtuelle interdit en Afrique centrale pour frauder massivement les citoyens et détourner massivement les fonds publics », lit-on en première page de cet acte d’accusation.
Cependant, l’avocat a refusé d’en dire plus ou de fournir la deuxième page de l’acte d’accusation, précisant que « le document était normalement confidentiel et introuvable sur les réseaux sociaux ». « L’annulation est une façon de faire référence au TCS. Madame le procureur de la République demandera l’ouverture d’une enquête si elle est d’avis que cette résiliation est justifiée », a néanmoins précisé la requérante.

Selon la société Fosse, GIT SA collecte illégalement de l’argent du public par le biais d’une offre publique depuis plusieurs années maintenant. Cette société avait déjà été réprimandée pour les mêmes faits par la Commission centrafricaine de surveillance des marchés financiers (Cosumaf) en juin dernier. La Commission bancaire l’accusait, ainsi que plusieurs autres sociétés, d’avoir procédé  » à la collecte irrégulière de fonds du public, contre des actions, des placements financiers et dans divers biens (immobilier, véhicules) avec des rendements prometteurs allant de 100 % à 500 % de l’engagement initial et dans des délais déraisonnables ».

Simb Emile Parfait est incontestablement en pleine forme. Lui qui a été récemment récompensé par l’OPM. Il a été félicité lors de la remise du certificat. « Votre détermination à créer de la richesse en Afrique et par des actions courageuses est claire. Grâce à votre dynamisme et votre sentiment d’avoir bien fait, vous avez radicalement changé la perception de la crypto-monnaie dans l’esprit des Africains. C’est sur la base de tout cela que l’Organisation panafricaine des médias a décidé de vous décerner le Diplôme honorifique d’excellence patriotique », avait justifié Grace Engome. Le point de contact camerounais de l’OPM indique qu’Emile Parfait Simb a été choisi à l’unanimité dans une enquête menée par des confrères d’une centaine d’organes de presse de l’organisation.

#Cryptomonnaie #fraude #Simb #Emile #Parfait #PDG #Liyeplimal #peu #avant #TCS

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire