Défaillances dans l’organisation de la CAN : la grosse déception de Patrice Motsepe (vidéo)

0

• Patrice Motsepe a rate la rencontre Cameroun-Comores

• Les morts d’Olembe gâchent la fête

• Les scandales se suivent et s’aggravent

C’était la première organisation d’une Coupe d’Afrique des Nations depuis qu’il a pris la tête de la Confédération Africaine de Football. Patrice Motsepe a souhaité faire les choses en grand et n’a pas caché ses ambitions. Lors de la cérémonie d’ouverture de la 33ème édition de la CAN au stade Olembe, le milliardaire sud-africain a magnifié le pays hôte pour la démonstration de force qu’il vient de faire à la face du monde. Les Africains doivent être fiers de cette CAN avait-t-il déclaré.

Quelques jours après le démarrage de la compétition, les scandales se suivent et s’aggravent. Le dernier en date est les embouteillages à Yaoundé qui ont failli perturber le bon déroulement de la rencontre Cameroun-Comores payé pour le 8ème de finale. Des images des joueurs comoriens se préparent dans le bus pour ne pas être en retard ont surprise plus d’un. Même le président de la CAF Patrice Motsepe n’a pas pu rallier le stade Olembe pour assister à la rencontre. Coincé dans les embouteillages pendant de longues minutes, il retourne dans son hôtel à quelques minutes de la fin du match. A cette déception du Sud-africain, s’ajoute la mort le meme jour de 8 personnes et des dizaines de blessés au stade Olembe.
Ces victimes des bousculades subies selon des sources par la mauvaise organisation de la compétition entachent l’image de marque que la CAF souhaitait conférer à cette 33ème édition de la CAN qui se joue au Cameroun.

Peu sûr

Dès le début de cette compétition, les groupes armés terroristes qui sévissent dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun se sont montrés plus menaçants. De nombreux enlèvements et assassinats ont eu lieu dans les alentours de Limbé ou étaient logés les équipes qui constituaient le groupe F. Les Maliens pour des raisons de sécurité suspendue avaient un entraînement ; les affrontements entre groupes armés séparatistes et les militaires étant devenus préoccupants pour la délégation. A la crise sécuritaire s’ajoutent les scandales des tests Covid-19.

CamerounWeb vous propose les images du convoi de Patrice Motsepe bloqué dans les embouteillages

#Défaillances #dans #lorganisation #grosse #déception #Patrice #Motsepe #vidéo

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire