DERNIERE MINUTE : 02 filles brutalement assassinées par l’armée à Bamenda

0

• Les deux incidents ont eu lieu à Bamenda

• Les deux filles ont chacune reçu une balle

• Un tiers a été blessé à la main

L’incident a eu lieu autour de « Cow Junction » à Ngongham, situé dans la région nord-ouest de la ville de Bamenda.

En effet, selon des informations de sources concordantes, des soldats de l’armée camerounaise, en patrouille dans des véhicules blindés, ont tiré au hasard sur des civils. Les balles ont touché une fillette de 4 ans à l’abdomen et une autre a touché une fille de 17 ans à la main.

La rédaction de CameroonWeb apprend que la fillette de 4 ans est décédée sur le coup alors que sa sœur, blessée à la main, a été transportée à l’hôpital « Saint Mary ». Elle a une main cassée.

Le deuxième incident s’est produit autour de l’église catholique, à côté de la maison d’un colonel à Ngongham. Le même groupe de soldats a tiré et a immédiatement tué une autre fille de 16 ans. La victime a reçu une balle dans la tête.

Au total, deux jeunes filles ont été tuées et une autre a été blessée par des tirs des forces de l’État.

#DERNIERE #MINUTE #filles #brutalement #assassinées #par #larmée #Bamenda

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire