Détournement de fonds au DRS/Centre : 06 Hôpitaux de district reconnus coupables

0

Les hôpitaux et districts sanitaires de Mfou, Akonolinga, Bafia, Efoulan et Olembé, l’annexe d’Ayos et la délégation régionale de santé du centre… sont sous perfusion depuis lundi matin. Une équipe de mission d’enquête pour vérifier les informations est accrochée sur leurs murs à partir de ce jour. Un signalement a dû alerter le ministère de la Santé.

Tout a commencé avec la condamnation d’un certain Biakolo Ekassi qui a mis le pied dans la fourmilière en détournant des fonds publics et en dénonçant des allégations de corruption à l’encontre des responsables de certaines structures de santé publique de la région centrale.

Alarmé, Manaouda Malachie, chef de ce département ministériel, a déployé une équipe du ministère de la Santé dirigée par l’inspecteur général des services pharmaceutiques et du Laboratoire pour mener une mission d’enquête dans le but de recouper les informations. en vue d’une réponse adéquate aux préoccupations du Contrôle suprême de l’État. Cette mission, qui débute aujourd’hui, restera en suspens jusqu’au 6 août 06, les hôpitaux et districts sanitaires, une annexe et la délégation régionale elle-même. A l’issue de ladite mission, un rapport détaillé sera mis sur la table de Manaouda Malachie, qui devra faire le nécessaire.

Pour les hôpitaux et districts sanitaires il s’agit des hôpitaux et districts sanitaires de Mfou, Akonolinga, Bafia, Efoulan et Olembé, l’annexe d’Ayos. La délégation régionale de santé publique du Centre serait le cerveau de cette affaire à suivre…

#Détournement #fonds #DRSCentre #Hôpitaux #district #reconnus #coupables

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.