Discours de fin d’année : Maurice Kamto rencontre et interpelle Paul Biya. à partir de

0

• Maurice Kamto rencontre les Camerounais ce soir à 20h.

• Paul Biya s’exprimera en même temps dans les médias officiels

• La guerre de la communication est lancée

Il est l’une des figures de proue de l’opposition camerounaise et continue de revendiquer sa victoire aux dernières élections présidentielles. Maurice Kamto, puisqu’il le préoccupe qu’il ne compte pas s’écarter de la tradition en présentant les vœux aux Camerounais.
L’acteur politique donnera rendez-vous à ses partisans et à tous les Camerounais ce soir à 20h.

« Retrouvez-moi sur mes plateformes officielles ce soir à 20h pour mon traditionnel message de fin d’année », a-t-il annoncé sur ses comptes sociaux

Or, cette heure coïncide curieusement avec celle du chef de l’Etat Paul Biya. Simple coïncidence ou véritable stratégie politique ? Nous ne pouvons pas répondre exactement à cette question. Mais il n’en demeure pas moins que les deux figures les plus importantes de la vie politique camerounaise rencontrent leur compatriote en même temps. Qui a plus d’audience que l’autre ? Rendez-vous après 20h pour faire le point.

Paul Biya s’adresse à la Nation ce soir : plusieurs bonnes nouvelles au programme

Le président camerounais a rendez-vous ce soir avec son peuple. Lorsqu’il est 20 heures, Paul Biya s’adressera à la nation pour faire le bilan de l’année 2021, qui s’achève dans quelques heures. Que pouvez-vous attendre de son discours?

Depuis près de 4 décennies, Celui que l’on appelle affectueusement le Père de la Nation rend compte chaque année à son peuple des réalisations, des difficultés qu’il a rencontrées et des perspectives d’avenir de son pays. Cette année encore à la même date, au même endroit et à la même heure, il fera le même exercice. Même si on ne sait pas exactement quelle direction il prendra à ce moment tant attendu, on peut essayer d’en deviner les temps forts.
Quels pourraient être les points forts ?

Il est certain que le président camerounais, comme tous les chefs d’Etat de la planète, fera le point sur la réponse Covid de son pays à la pandémie de Covid. De même, il a pu donner de judicieux conseils à ses nombreux compatriotes et décider s’il souhaitait naturellement la question du caractère obligatoire du vaccin. Mais depuis la tenue du sommet de la CEMAC, Paul Biya a exhorté ses compatriotes à miser sur la vaccination, mais sans la rendre obligatoire. Il fera certainement aussi un état des lieux des préparatifs de la CAN dans son pays. A terme, le quarterback Paul Biya pourrait certainement multiplier les efforts de son peuple et de lui d’abord pour faire du Cameroun la destination du football africain pendant un mois.

Il ne pouvait alors ignorer la lutte contre le terrorisme et l’insécurité dans son pays. Un homme de paix pourrait réitérer son offre de paix et exhorter ses partenaires bilatéraux et multilatéraux (ONG) à jouer franc jeu sur la question du financement du terrorisme et de l’insécurité dans son pays. Mais il faut le reconnaître, sur le plan sécuritaire, en dehors de quelques actes barbares, les crises sécuritaires au Cameroun ont diminué en intensité. Nous avançons sans relâche vers la réconciliation et bonjour au démarrage effectif de la reconstruction.

Cette année aura également été l’année 1 d’une décentralisation effective. Et le caractère particulier des régions NOSO. C’est une chose que rien ni personne ne peut désormais s’opposer à la progression du pays vers une décentralisation effective. Il a également publié de nombreux textes pour la mise en place du service public local. C’est donc aussi le moment de faire le bilan de cette marche au Cameroun.

Halte aux faux présidents !

Depuis 2018, certains camerounais zélés ont pris l’habitude de se rassembler devant les emblèmes nationaux pour jouer au cirque. Eux aussi, présidant à leur fantasme, tentent de distraire les Camerounais avec des discours pompeux, creux et vides de sens. Sans aucune qualité qui expliquerait une telle démarche, hormis la supercherie, ils vont néanmoins investir la toile, suivis et relayés par quelques épis et épluchés pour Londres de leur ineptie. Cela devient presque ridicule pour eux de faire une telle comédie à un moment si particulier consacré au débriefing des managers du monde. Au Cameroun il n’y a qu’un homme, une légende qui a cette légitimité et ce droit c’est Paul Biya… un rêve de cirque et bal des petits magiciens.

#Discours #fin #dannée #Maurice #Kamto #rencontre #interpelle #Paul #Biya #partir

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire