Douala : Toute l’histoire de la lesbienne brutalement violée par 5 hommes potelés

0

Le décor est planté à Douala, la capitale économique du Cameroun, où toutes sortes de pratiques peuvent rapporter une somme dérisoire.

Jeune étudiante à l’Université d’Etat de Douala, A. Esther Elisée N. a rejoint un groupe lesbien, composé d’étudiantes, pour subvenir à ses besoins ; notamment les frais de scolarité et notamment le loyer et l’entretien de ceux-ci.

Au début, tout se passe très bien, car la pratique odieuse « nourrit son homme » ; lorsque sa concubine (Nathalie), fille d’un grand homme d’affaires, se rend compte de son infidélité, elle l’appelle pour un avertissement et un rappel à l’ordre urgent.

Ce n’est pas comme ça qu’elle l’entend ; l’entretien se termine par une dispute et les deux concubines se séparent avec une queue de poisson. Un mois plus tard, Nathalie élabore un terrible plan de vengeance sans craindre que sa concubine ne soit à nouveau séduite par ses charmes.

Elle ignore que la jalousie n’est pas tolérée dans la pratique de l’homosexualité ; par exemple, ils se retrouvent en compagnie d’autres invités dans une boîte de nuit pour fêter l’anniversaire de l’un d’entre eux ; seule la bouteille de champagne d’Esther contient des médicaments qui la plongeront rapidement dans un profond sommeil.

C’est le moment idéal pour que Nathalie passe à l’action ; elle convoque cinq bourreaux qui l’emmèneront dans une maison éloignée de la boîte de nuit. Elle sera tellement violée qu’elle ne pourra pas se tenir debout pendant environ un mois ; en réalité,

Sous l’effet des menaces d’une énième correction sexuelle certainement plus dangereuse que la première, elle va disparaître de la ville sans garde hurlante pour se retrouver dans un pays voisin selon son cousin, notre informateur.

Traumatisée par l’acte qu’elle avait subi, elle aurait subi même des changements physiques et serait devenue difficile à reconnaître.
Depuis la disparition de leur fille, les proches d’Esther peinent à se rendormir et n’ont aucune nouvelle rassurante. Les dernières nouvelles ouvriraient une enquête pour retrouver son « ex-femme » et surtout les cinq bourreaux qui l’ont rendu handicapé sexuel.

#Douala #Toute #lhistoire #lesbienne #brutalement #violée #par #hommes #potelés

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: