Drame au Liv’s Night-Club : la piste terroriste refait surface (vidéo)

0

• 16 personnes sont mortes au Liv’s Night club

• Le gouvernement parle d’un incendie accidentel

• D’autres sources font référence à une attaque terroriste

Contrairement aux informations du gouvernement camerounais qui parlent d’un « incendie accidentel », d’autres sources parlent d’un attentat terroriste. L’incendie du Liv’s Nigh-Club à Yaoundé qui a fait 16 morts dimanche a été provoqué par un engin explosif improvisé actionné à distance, selon l’analyse du journaliste camerounais Remy Ngono.
Il remet en cause le constat d’accident lors de l’ouverture d’une bouteille de champagne.

« La réalité, c’est qu’il y a eu trois explosions. Trois explosions qui ont déclenché cet incendie. Un attentat a eu lieu à Yaoundé en pleine CAN et au coeur d’un quartier huppé. On ne peut pas parler de fuite de gaz. Les éléments dont nous disposons nous permettent de dire qu’il y a bien eu un attentat dans cette boîte de nuit où se trouvaient de nombreuses personnalités », souligne Rémy Ngono.

Selon ce dernier, cet attentat terroriste pourrait être l’œuvre des séparatistes anglophones qui menaçaient depuis des mois de perturber le bon déroulement de la Coupe d’Afrique des nations sur le sol camerounais. Les incidents en question ne sont pas revendiqués pour le moment par ces groupes armés qui opèrent généralement dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun.

CameroonWeb vous fournit la réponse complète de Rémy Ngono

#Drame #Livs #NightClub #piste #terroriste #refait #surface #vidéo

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire