Drame de Buea : le message de Michèle Ndoki qui divise la Toile

0

L’avocate et directrice du MRC, Me Michèle Ndoki, a parlé en silence pendant un certain temps des incidents de Buea. Pour le défenseur des droits humains, le temps est révolu des reportages sur la crise anglophone ou la brutalité du gouvernement. Selon Ndoki, il faut marcher sur Etoodi pour obtenir des réponses. Paul Biya doit des réponses camerounaises. Il est le seul à pouvoir mettre fin au taux de criminalité dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

« Où est notre guide ? » On sait où il est à Yaoundé, à Etoudi. Il voulait cet endroit. Il l’a. Nous voulons maintenant qu’il fasse ce que seul un guide peut faire ; donnez-nous des kits de réponses pour les récupérer à sa porte », explique-t-elle.

Ce départ de Ndoki est perçu par certains Camerounais comme un appel à la révolte, une marche vers la présidence de la République. D’autres encore estiment que l’avocat ne devrait pas considérer le jeune soldat qui a tué la petite Caroline comme une victime.

« C’est bien d’avoir toujours pitié d’un bourreau. Ce soldat n’a rien à voir avec votre poste. Je ne vais pas continuer avec ta vidéo parce qu’elle m’agace en fait. Il a fait le choix de tuer. Il a fait le choix de participer. Vous ne vous sentirez pas désolé pour lui. Vous ne pouvez pas le mettre au même niveau que le bébé. Désolé. Au lieu de le juger, beaucoup d’entre vous font n’importe quoi. Comme s’il était aussi une victime. C’est insultant pour les civils qui meurent sous leurs balles », répond un internaute.

L’évêque, pour sa part, lie le drame de jeudi à la crise anglophone et appelle les hommes en uniforme à protéger davantage la population civile. Il estime que ces derniers sont victimes à la fois de la barbarie des militaires et des actes téméraires des groupes séparatistes armés.

« Depuis le début de la crise actuelle, la population civile a continué de payer le prix des actions imprudentes et de la violence choquante des forces de sécurité ou des groupes armés, qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à la radicalisation de certains d’entre eux. Je compatis à la peine de la famille de feu Carolaise et de ceux qui ont perdu des êtres chers dans des circonstances similaires. J’exhorte les forces de sécurité à faire preuve de plus de retenue lorsqu’elles mènent des opérations de sécurité qui pourraient mettre en danger la vie de civils innocents. J’offre mes condoléances aux familles endeuillées et vous invite tous à prier pour les morts. Continuons de prier pour la justice, la paix et l’harmonie dans notre pays », conclut-il.

#Drame #Buea #message #Michèle #Ndoki #qui #divise #Toile

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: