Drame d’Olembé : Paul Biya et ses ‘lieutenants’ rapidement traduits en justice

0

• Il s’agit d’une initiative des associations de camerounais de la diaspora

• Il s’agit principalement d’associations en Belgique

• Il s’agit d’une menace claire

Le Cameroun tout entier est encore sous le choc après le drame qui vient de frapper la planète football à Olembé avec la bousculade meurtrière qui a coûté la vie à plusieurs supporters des Lions Indomptables. Les réactions se multiplient. Plusieurs organisations de la diaspora menacent de traduire Paul Biya et ses lieutenants en justice.

Il y a au total cinq associations de Camerounais de la diaspora qui veulent entreprendre cette démarche judiciaire. Ils envisagent de porter plainte contre l’Etat du Cameroun, pour le drame survenu à l’entrée sud du stade d’Olembe, le 24 janvier 2022. Ces associations sont l’association à but non lucratif CEBAPH (Cercle Belgo-Africain pour la Promotion Humaine), le CODE (Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora), Le Mouvement de Février 2008 au Cameroun, l’ASMA (Action Solidaire pour les Marafa), l’ASI (Action Solidaire Internationale), le CCL-Libération (Comité Citoyen de Libération des Libertés Politiques) Les prisonniers).

« Nous prévoyons également de saisir, dans les tout prochains jours, les juridictions du domicile des familles de victimes vivant en Europe et plus précisément en Belgique. En cela, les demandeurs pourront engager des poursuites civiles devant les tribunaux qu’ils jugeront compétents, afin que les auteurs de telles violations soient punis conformément à la Charte des droits de l’homme des Nations Unies, dont le Cameroun fait partie.

Se présentant comme celles de la diaspora camerounaise en difficulté, ces associations indiquent que « le défaut de surveillance des spectateurs est un crime grave qui peut faire l’objet d’une enquête plutôt que de porter la simple plainte – du fait des liens familiaux des mis en cause ». Pour eux, à travers cet incident meurtrier, le régime a montré qu’il « a fait défaut à toute l’humanité dans sa logique de gouvernement ».

Pour rappel, en marge du match du Cameroun contre les Comores qui s’est soldé par la lente victoire des Lions Indomptables, le Cameroun a été frappé par un autre drame. Après une bousculade à l’entrée du stade, plusieurs personnes, dont des enfants, sont mortes sur place.
Une bousculade devant un stade de Yaoundé a tué huit personnes avant un match de football de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) contre le Cameroun aux Comores lundi soir 24 janvier, selon un rapport préliminaire du ministère de la Santé.

#Drame #dOlembé #Paul #Biya #ses #lieutenants #rapidement #traduits #justice

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire