Emprisonné pour insulte à Biya : Les jeunes de Penja libérés 1 an après

0

• Il y a eu 03 jeunes arrêtés à Njombé Penja

• Leur crime, les insultes faites à Paul Biya et aux ministres

• Deux jeunes sur trois viennent de sortir

Arrêtés l’an dernier pour avoir insulté (dans une vidéo) des ministres et le président Paul Biya dans le cadre du détournement de 180 milliards de dollars du FMI destiné à lutter contre le Covid, les trois jeunes avaient été arrêtés puis jetés en prison.

Ce mardi, 2 des trois jeunes ont été libérés.

Kamou Flavi et son ami Wamegni Boris sont désormais libres.Arrêtés après une vidéo devenue virale sur internet dénonçant le vol de 180 milliards d’euros par des membres du gouvernement camerounais impliqués dans le covid gate, ces derniers retrouvent aujourd’hui leur liberté à la prison de Mbanga à Mungo Leur ami et collègue Boda Ytembe, auteur de cette vidéo, est toujours incarcéré dans la même prison », a indiqué la plateforme United for Cameroon (U4C).

Rappelons qu’à travers l’avocat Me Fabien Kengne, U4C s’est montrée dans la rigueur et la patience, mais sera surtout déterminée à libérer ces jeunes travailleurs de la PHP de Njombe Penja qui ne touchent que 30 000 FCFA par mois, mais qui sont abasourdis par cet état voleurs déguisés en dirigeants.
Nous y reviendrons plus en détail dans un documentaire exclusif qui suit United4Cameroon Official », ajoute la plateforme.

La première audience de l’affaire des 03 jeunes arrêtés à Njombé Penja pour injures contre le chef de l’Etat Paul Biya et certaines hautes personnalités de la République s’est déroulée le lundi 14 juin 2021 devant le Tribunal de
première instance de MBANGA dans le département du Moungo Littoral. Selon les premières informations recueillies par la rédaction de CameroonWeb, le délibéré était prévu le 17 juin, soit 72 heures plus tard. Mais depuis, curieusement, les 3 jeunes sont en prison.

Faits

En effet, un employé de la société de plantation Haut Penja (PHP) et deux de ses complices ont été arrêtés à Njombè Penja pour avoir insulté les organes génitaux des mères du chef de l’Etat et des membres du gouvernement par des éléments des services locaux de renseignements. Avec des mots durs et des insultes en tout genre, cet employé s’est adressé aux autorités camerounaises au sujet de leurs conditions de vie et de travail.

Utilisant le scandale des détournements de fonds du Covid-19 qui secoue actuellement le régime de Yaoundé, le jeune homme a créé une séquence vidéo dans laquelle il accuse le gouvernement camerounais et plus particulièrement le président Paul Biya d’être à l’origine des souffrances.

« On est ici à la PHP, on bosse de 06h00 à 18h00, on est payé 32 mille FCFA. Tu es à Yaoundé, tu voles 180 milliards. gros c** à tes mères… », avaient-ils indiqué, entre autres.

#Emprisonné #pour #insulte #Biya #Les #jeunes #Penja #libérés #après

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire