Etoudi: Atangana Kouna à la présidence? voici le nouveau poste que lui offre Biya

0

Les langues se délient alors que des images de l’audition accordée à Basile Atangana Kouna et Amougou Belinga hier mardi ont été publiées sur les réseaux sociaux.

Les photos parlent et il y a quelque chose. Ce n’est pas tous les jours qu’Amougou Bélinga se rend à Etoudi et c’est la première sortie de Basile Atangana Kouna depuis sa libération de Kondengui.

CameroonWeb a traqué la source de l’information et découvert les véritables raisons de la présence de ces deux personnalités à la présidence de la République hier mardi.

La présence d’Atangana et de Bélinga à Etoudi avait deux objectifs : régler définitivement l’affaire Ndingue et remettre Basile Atangana dans les affaires.

L’affaire Ndingue

Des révélations d’une source très proche du dossier permettent de comprendre cette visite.

« En effet la famille Ndingue est la véritable propriétaire d’un vaste terrain à proximité du palais de sports de Yaoundé qu’on appel « lieu hôtel Aurore » et elle détient donc 2 titres fonciers que sont les titres fonciers n° 248 et n° 549 avec autorisation de bâtir. au moment où Atangana Kouna qui est déjà en prison lance donc le chantier en mettant une gigantesque clôture la famille Ndingue le bloque par une procédure judiciaire et Pendant que l’affaire est pendante en justice la famille Ndingue se rend compte que le zomloa aussi détient un titre foncier sur le même terrain et a déjà commencé à envoyer les Caterpillar et autres pour y construire ce qui est aujourd’hui « L’IMMEUBLE ÉKANG ». Ce terrain donc qui appartient à la famille Ndingue et tout particulièrement à la veuve Ndingue et ses enfants a été vendu sans leur consentement et sans qu’ils perçoivent une compensation ou indemnité financière par le délégué du gouvernement de l’époque à deux pontes du RDPC qui avaient chacun un titre de propriété légal sur le terrain appartenant à une pauvre veuve et ses enfants », révèle cette source.

Basile Atangana entre à Etoudi

Toujours d’après notre source, cette rencontre était donc pour « régler définitivement » ce « contentieux en attribuant totalement la propriété exclusive de ce terrain à Amougou Bélinga…

« Par conséquent, l’immeuble Ekang ne se retrouve plus sur un terrain querellé et aux oubliettes la famille Ndingue qui malheureusement n’a pas les solides relations… En échange de cette « compréhension » de Basile Atangana Kuna, il lui a été proposé un retour aux affaires par la case présidence de la république du Cameroun…plus précisément le poste d’ambassadeur itinérant à la présidence de la république…Il s’agit certes d’un poste purement honorifique mais avec des avantages de ministre (voiture et résidence de fonction…salaire ministériel…ligne budgétaire…etc. ) …et c’est un poste de « réhabilitation » à titre provisoire pour une plus haute fonction à déterminer dans les années à venir… », ajoute notre source.

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire