Explosion mortelle à Yaoundé : certaines victimes dont un Capitaine du BIR protégé

0

• Les premières victimes sont exposées

• Il ya eu un Capitaine du BIR

• Le Cameroun est en deuil

C’est un véritable drame qui vient de frapper le Cameroun. Depuis quelques heures, une explosion mortelle est venue gâcher la fête dans une discothèque connuee Livs à Yaoundé. Le premier bilan est très lourd. Certaines sources invoquent une douzaine de morts, d’autres une vingtaine. Ce qui est sûr, d’ici là, les autorités communiqueront sur le nombre exact des victimes.

Mais déjà certaines victimes ont pu être diffusées. Selon nos informations, la première victime, une serveuse qui a tenté d’éteindre le feu. Ensuite, il ya eu le DG qui aurait été électrocuté à travers son casque. Notre source évoque également une autre victime, Henri Richard Dieudonné Ateba, fils de l’ancien préfet Isidore Ateba.

L’on signale également la mort d’un capitaine du BIR. « Sa hiérarchie savait qu’il était en mission à Kribi », précise une source.

Violent explosion dans une boîte de nuit à Yaoundé : un premier bilan très lourd

C’est le nouveau drame qui vient de frapper la Yaoundé, la capitale politique du Cameroun en pleine 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations TotalEnergies Cameroun 2021. Comme nous l’annoncions, une explosion a eu lieu ce dimanche 23 janvier 2021 dans la boite de nuit appelée le Livs à Yaoundé.

Camerounweb a mobilisé une équipe sur le terrain pour vous faire vivre ce drame en temps réel. Les premiers bilans sont très lourds. Il fait état d’une douzaine de morts déjà. Notre équipe de reportage sur les lieux nous signale également qu’on dénombre également une dizaine de blessés dont 7 blessés se trouvent actuellement à l’hôpital central. Les corps sont gardés au Cefta.

Il s’agit bien évidement d’un bilan provisoire. Sur les images, l’on voit des gens brûlés au second degré.

L’exposition serait accidentelle. Le plafond de la boite de nuit aurait pris feu lorsque certains noctambules ouvraient une bouteille de champagne. Une autre source évoque un court circuit dans le plafond. L’ouverture de la boite pour permettre aux clients de vider les lieux a fait entrer de l’oxygene dans le local et attiser le feu. Plusieurs participants de la soirée qui ont perdu leurs proches sont sans voix. Pleurs et lamentations on pris la place de l’ambiance festive qui régnait au livs il y a quelques heures.

DRAME/ explosion à Yaoundé : Paul Biya dépêche plusieurs ministres dont Atanga Nji sur les lieux

Le Cameroun est frappé par un drame en pleine Coupe d’Afrique des Nations. Alors que c’est une période de fête, plusieurs familles vont devoir pleurer leur mort. Comme nous le soulignions, une explosion violente est survenue cette nuit dans un Snack Bar équipé Livs à Yaoundé. Le premier bilan est très lourd. Il fait état d’une douzaine de morts sur le champ. Alerté, une forte délégation ministérielle s’est dépêchée sur les lieux.
Alors que les blessés gisaient dans le sang avec l’aide des secours et que l’on évacuait les morts, une forte délégation est arrivée sur place dans la nuit. L’on a noté la présence effective d’Atanga Nji, Ministre de l’Administration Territoriale et de René Emmanuel Sadi, chargé de la communication.
En dehors des ministres, certains témoins ont également aperçu le préfet et le maire de Yaoundé 1er Jean Marie Abouna.
Ils étaient venus s’enquérir de l’état de la situation afin de prendre des mesures d’urgence pour juguler ce drame.

#Explosion #mortelle #Yaoundé #certaines #victimes #dont #Capitaine #BIR #protégé

Source: CamerounWeb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire