Festival culturel de Bangou : expulsé un délégué du RDPC

0

• Il s’agit de l’honorable Datouo Théodore, 5e vice-président de l’Assemblée nationale

• Il est accusé d’ingérence intolérable

• Les chefs traditionnels saisissent les autorités administratives

Les activités culturelles sont souvent des tremplins pour les acteurs politiques (de tous bords). Ils profitent de ces rencontres pour consolider davantage leur notoriété ou laisser prévaloir leurs ambitions. Seule leur ubiquité est encore mal perçue. L’organisation du Festival culturel de Bangou est actuellement ébranlée par la réintégration d’un député RDPC qui crée un véritable malaise, au point que les chefs traditionnels des villages du Groupe Bangou ne prennent pas leurs responsabilités. Ils ont récemment adressé des courriers au sous-préfet du district du même nom, avec des renforts au préfet des Hauts Plateaux, au gouverneur de la région de l’Ouest et au MINAT.

C’est l’Honorable Datouo Théodore, Député RDPC et également 5e Vice-président de l’Assemblée nationale qui est au centre de l’intrigue. Il est accusé d’ingérence excessive dans l’organisation du Festival des arts et de la culture de Bangou, une activité purement culturelle qui ne relève pas de sa compétence. « Point culminant de la déchéance, les dignitaires précisent que cette fête insiste absolument pour que cette fête se déroule sur l’esplanade de la haute chefferie de Bangou, malgré l’interdiction formelle par les autorités administratives »

« Monsieur le Sous-préfet, une fête culturelle est purement traditionnelle. L’Honorable Datouo, en sa qualité de Vice-Président de l’Assemblée nationale, homme politique, n’est pas apte à organiser un tel événement. Nous, chefs traditionnels, disons non à cette manipulation que le président Datouo continue de faire au milieu du peuple Bangou », soulignent les chefs habituels. En revanche, ils ajoutent : « Même si le chef Ngambou Kemayou n’est pas encore installé administrativement, le peuple et ses ancêtres le reconnaissent comme roi et garant de la tradition Bangou. C’est donc à lui d’organiser une telle fête avec les chefs habituels et toute la population Bangou de tous bords », lit-on dans le mémorandum.

#Festival #culturel #Bangou #expulsé #délégué #RDPC

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: