Foumbot : mort tragique d’un gendarme sur le marché (vidéo)

0

• La tragédie se serait produite sur le marché de Foumbot

• Le gendarme serait écrasé par un chauffeur

• Un autre policier a été tué vendredi

Selon les informations, l’incident s’est produit sur le marché de Foumbot dans la région ouest. Une altercation entre un militaire et un chauffeur aurait dégénéré. L’homme en uniforme a tenté de bloquer le passage du conducteur. Ce dernier serait tombé sur lui et l’aurait mortellement blessé. La population présente tente de venir en aide au gendarme. Dans la vidéo, l’homme semble s’être évanoui. Il a d’abord été transporté sur une moto. Il se tenait inconsciemment sur la machine. La population a été contrainte d’arrêter un véhicule qui a finalement transporté le gendarme jusqu’au centre de santé le plus proche. Selon les rapports, il n’aurait pas survécu au choc.

Il y a quelques jours, le ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji avait dénoncé les violences contre les policiers au Cameroun. Il estime que ces actes ont atteint un niveau inacceptable et rappelle à la population les démarches à suivre en cas de litige avec un policier. Atanga Nji invite les Camerounais à renoncer à la justice car, dit-il, le Cameroun n’est pas une jungle.

« En cas de mésentente entre un usager et un policier, l’usager doit s’adresser à la hiérarchie policière pour porter plainte. Et lorsque les charges retenues contre un policier sont avérées, seule la hiérarchie policière est habilitée à imposer des sanctions à l’encontre du contrevenant selon le statut de l’organe et les textes applicables. Il est ainsi clair qu’un citoyen ou un usager, quel que soit son rang social, n’a pas le droit de recourir à la force contre un policier dans l’exercice de ses fonctions. La loi de la jungle n’a pas sa place au Cameroun », explique-t-il.

Un autre policier a été tué vendredi

Un grave accident de la route a coûté un motard de la police camerounaise à Douala le vendredi 17 septembre 2021. Ce dernier accompagnait les officiels du match DFC 8e (Centrafrique) – Jwaneng Galaxy (Botswana) qui comptait pour les huitièmes de finale de la Ligue africaine des champions. La rencontre s’est déroulée au stade Japoma de Douala, où le stade de Bangui n’a pas été agréé par la Confédération africaine de football (CAF).

Selon des témoignages, il entre violemment en collision avec un autre camion en tentant de dégager un camion du chemin. Sa mort a suivi quelques minutes après le choc. « Il a accompagné les officiels du match qui s’est joué à Japoma. Le cortège a quitté l’hôtel La Falaise en début d’après-midi pour le stade. A l’entrée du quartier de Bafia sur la route de l’aéroport, le motard a réussi à pousser un camion sur le côté, mais du coup il s’est retrouvé face à un autre camion en stationnement. Le choc était inévitable, il est mort sur le coup », a déclaré un témoin à des confrères du site Gazeti.

#Foumbot #mort #tragique #dun #gendarme #sur #marché #vidéo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: